Lonely Planet… Mes guides spirituels..

Où aimeriez vous voyager?

Regarde si le voyage que tu souhaites faire est sur mon site :)

Lonely Planet… Mes guides spirituels..

Comme toute personne qui part, j’aime en savoir plus sur mon pays de destination. Je farfouille sur internet, je cherche des informations mais je ne peux pas partir sans mon indispensable guide touristique. Et depuis quelques années, j’ai trouvé celui qui me correspond, celui qui me plait, et celui sans qui je ne peux pas partir. Le jour où notre histoire a commencé, c’est pour mon départ à Dubaï, je cherchais un petit libre simple, illustré, récent et qui m’explique bien les choses. Et depuis je ne jure que par lui (enfin presque ;)).  C’est pourquoi aujourd’hui, je vais vous donner dix raisons pour lesquels vous allez craquer à votre tour pour les Lonely Planet. (Ah et oui, non je ne suis pas sponsorisé par Lonely Planet pour cet article ;))

lp

Avant de commencer, voici la petite histoire de ces guides. Il a été crée en 1972 par un jeune couple d’anglais Tony et Maureen Wheeler qui sont partis en Australie pour leur lune de miel en passant par l’Europe et l’Asie. Ils ont alors décidé à leur retour de partager leur aventure et leurs astuces dans un guide qui sera le premier Lonely planet: Across Asia on the cheap. (Comprenez: Voyager à travers l’Asie pour pas cher.)

lp5

1)  La couverture du Lonely Planet.

Oui, je sais c’est enfantin, mais chez moi ça marche à tous les coups. Si la couverture du livre me donne envie, alors je l’achèterai. Et chez les Lonely Planet c’est définitivement le cas. C’est clair, c’est moderne, on reconnait tout de suite la touche Lonely, et vous avez le droit à une image récente et qui vous fait rêver à la minute où vous posez vos yeux dessus.

2) Le format.

En fonction de votre séjour, de votre lieu de voyage et de votre temps de voyage, il sera adapté. Petit format pour les courts séjours de 3/4 jours comme les éditions week end, formats moyens pour ceux qui durent une semaine ceux qui sont notés l’essentiel de, et pour les roadtrips, vous aurez le joli pavé, un peu gros mais très complet.

lp3

3) La carte de la ville.

Pour chaque ville que vous allez visité, la carte de la ville est inclus, vous aurez également les métros et elle sera quadrillée en fonction des quartiers de la ville à visiter que le livre vous aura présenter précédemment. Vous n’avez plus aucune raison de vous perdre à l’intérieur de celle ci.

lp2

4)  Les informations.

Les informations données sont souvent d’actualités et de nouvelles versions actualisées sortent environ tous les deux ou trois ans. Peu de chance que les restaurants ou hôtels proposés soient fermés ou bien que le prix des attractions aient souvent changé.  Bien sûr cela peut arriver comme pour Venise, les musées avaient augmenté d’un euro par rapport au prix qui avait été annoncé en 2014… Mais ça reste relativement semblable.

lp4

5)  Le contenu.

J’aime la façon dont c’est expliqué. IL fonctionne par ville pour les gros formats, quartier ou zone si vous ne visiter qu’une seule ville. C’est plus facile pour s’organiser notre journée, on peut choisir un quartier à visiter par jour. Cela nous évite d’aller à un endroit , puis de revenir à un autre et de perdre bêtement du temps. Vous avez le droit à quelques explications historiques, et les incontournables pour chaque quartier. Et des petits astuces sur le côté pour les prix,u pour ce qui est utile de prévoir.

lp66) Les couleurs.

Ils sont colorés, chaque zone proposée a une couleur différente, comme ça on se repère plus facilement dans le livre. Lorsqu’on a vu que tel quartier était de couleur rouge par exemple, on va directement au rouge sans besoin de chercher longtemps.  Et puis il faut dire que c’est beaucoup plus agréable à lire qu’un guide tout en noir et blanc avec lequel on a l’impression de lire un vieux journal.

7) Le budget.

Il s’adresse pour tout type de budget et pas uniquement les gros budgets contrairement à certains guides français que je nommerai pas. Il nous donne des astuces pour ceux qui ont un petit budget, des restaurants à portés de tous, des hôtels pour ceux qui aiment le confort tout en restant dans leur moyen.

8) Itinéraires proposés.

Au début du livre, en fonction du nombre de jours que vous comptez rester, ils vous proposent un itinéraire possible à faire, et comme ça vous êtes sur qu’en deux ou trois jours de voyage vous ne louperez pas l’immanquable.

9) Résumé de la fin.

Pour être sur que vous n’avez rien loupé pendant votre lecture, vous avez un condensé généralement marqué « En savoir plus » de quelques pages qui vous récapitulent, les musées, les restaurants, les hôtels et qui vous donnent plus d’informations nécessaires pour que votre voyage se passe bien (argent, visa, jours féries, ect…)

lp1

10) Aucune pub.

Vous remarquerez que contrairement à d’autres guides voire la plupart, vous ne trouverez pas de pub à l’intérieur. Rien ne viendra perturber votre lecture. Bon, par contre, le revers de la médaille c’est que le prix sera un peu plus élevé qu’ailleurs.  (de 10 euros pour les petits week ends à 25 euros pour les plus gros formats)

Même si d’autres guides que les Lonely planet peuvent s’avérer très bien et très complets, je reconnais que je me suis habituée à leur façon de présenter, du coup  il est rare que j’achète un autre.  Après il est certain que ce qui me correspond ne correspondra pas à tous, à vous de trouver le votre … 😉

Voici une liste de Lonely planet que j’aime bien:
Le Best of 2016 de Lonely Planet
Ouest américain – 7ed
Tahiti -7ed
Sinon vous pouvez trouver ici ceux qui vous plairont:
Guides touristiques

 

Myriam

Myriam

Passionnée de Photographie depuis ma tendre enfance, et après une licence en arts de la scène, spécialisée en photographie, je suis partie un an aux états unis. Depuis je ne rêve que de voyages, que de partir à l'autre bout du monde. Alors dès que possible, je prends mon appareil photo, mon billet d'avion, et je m'en vais là où mes coups de cœur m’emmèneront.

LEAVE A COMMENT

Laisser un commentaire