Les chutes de Montmorency en hiver

Où aimeriez vous voyager?

Regarde si le voyage que tu souhaites faire est sur mon site :)

Les chutes de Montmorency en hiver

Après un passage d’une journée à Québec ville, je ne pouvais pas ne pas faire un petit détour pour me rendre aux chutes de Montmorency qui se trouvent à 10 minutes en voiture de la ville. Elles se trouvent dans le parc nommé tout simplement parc de la chute-Montmorency.

** Les chutes de Montmorency **

La chute, d’une hauteur de 83 mètres, est la plus haute de la province du Québec et dépasse de trente mètres les chutes du Niagara. La profondeur du bassin au pied de la chute est de dix-sept mètres.

Pour les amoureux d’histoires et de légendes, vous en retrouverez plusieurs qui ont d’ailleurs données leur nom à la chute comme celle du Grand Sault ou de la Dame Blanche. Grand Sault est le nom donné à la chute principale.(On raconte qu’une jeune amérindienne serait tombée dedans en essayant de sauver son peuple.) Il existe également deux autres petites chutes, dont une est nommée le voile de la Mariée.

 

 

* Accès au parking du haut *

Très faciles à trouver (merci GPS) et très faciles d’accès, nous avons commencé par accéder aux chutes par le parking du haut. L’entrée est de 6.96$ (+taxes) par voiture. Le prix est différent en été. Malgré le froid et la neige, le parking m’a paru déjà bien rempli pour cette période de l’année. Une fois garés, on a arpenté les quelques mètres qui nous menaient tout droit au manoir qui indique le début de notre chemin à pied. Vous pouvez accéder gratuitement à l’intérieur. Vous y trouverez de quoi vous réchauffer, prendre un petit encas ou encore acheter des souvenirs ainsi que des bonnets, des foulards ou des gants si vous craignez d’avoir trop froid.

 

 

Après cette courte visite, vous pouvez continuer le long du chemin qui vous emmène jusqu’aux chutes. Il faut compter environ 5 minutes de marche pour avoir un premier point de vue. Soit vous descendez les quelques marches et vous avez un premier endroit pour prendre les photos, soit vous continuez et montez les quelques marches qui vous emmèneront au pont qui relient les deux parties du parc. Celui-ci se situe complètement au dessus des chutes. Je dois vous dire que le paysage est époustouflant, et c’était la première fois de toute ma vie que je voyais des chutes en hiver. J’ai été plus qu’agréablement surprise par ce magnifique spectacle d’eau et de glace qui s’entremêlaient  pour atterrir beaucoup plus bas. J’ai vraiment apprécié le spectacle malgré le froid intense qui m’envahissait à ce moment-là. Profitez de la vue sur le fleuve Saint-Laurent qui est complètement gelé.

 

 

Après avoir traversé le pont, vous aurez un autre point de vue de l’autre côté des chutes, c’est-à-dire du côté gauche. Par contre en hiver il est strictement interdit de descendre ou de monter l’escalier (487 marches) qui se trouve de ce côté-ci. Bon en même temps, quand vous le verrez recouvert de glace et de neige, vous comprendrez certainement pourquoi. Personnellement, je ne m’y tenterais pas. Il n’est évidemment pas possible également de faire de la tyrolienne réservée uniquement pour les activités en été.

 

 * Le téléphérique *

Quand vous avez fini la balade en haut, vous avez deux solutions pour vous rendre en bas de la chute. Soit vous utilisez votre voiture et prenez la route qui vous emmène en bas (vous n’aurez pas à repayer votre accès si vous avez bien gardé votre ticket) soit vous pouvez utiliser le téléphérique. Il fonctionne même en hiver. Je n’ai pas essayé mais je dois bien avouer que c’était tentant.

Pour vous donner une ordre d’idée, l’aller pour un adulte est de 10$ (+taxes), et l’aller-retour est de 11.96$ (+taxes). Le prix est différent en été aussi. Le téléphérique part du sommet pour rejoindre directement la gare. Là-bas, vous avez également un grand emplacement pour manger, et c’est en traversant celle-ci que vous pourrez vous rendre aux chutes à pied.

 

* De la gare aux chutes *

Comptez environ 10 minutes de marche dans la neige (et surtout bien faire attention parce qu’en cette période la couche de neige peut s’avérer plutôt haute à certains endroits) pour atteindre au plus près les chutes de Montmorency au niveau de l’importante masse de neige appelée  » pain de sucre « . Et là  je ne peux vous donner qu’un seul conseil: Profitez du paysage.

 

 

Attention aussi tout de même à la neige qui s’est transformée en verglas et ne vous amusez pas trop à vous aventurer sur la partie verglaçante. Sinon vous pouvez toujours admirer les courageux qui escaladent la glace le long des chutes.

 

Si vous êtes motivés, il est possible également de louer des raquettes sur place pour profiter encore plus de la neige et de la vue sur les chutes de Montmorency.

Enregistrer

Enregistrer

Myriam

Myriam

Passionnée de Photographie depuis ma tendre enfance, et après une licence en arts de la scène, spécialisée en photographie, je suis partie un an aux états unis. Depuis je ne rêve que de voyages, que de partir à l'autre bout du monde. Alors dès que possible, je prends mon appareil photo, mon billet d'avion, et je m'en vais là où mes coups de cœur m’emmèneront.

6 Comments

  • micheline goutte

    Magnifique 😍

    22 février 2017 at 9 h 42 min
  • Stephanie

    C’est magnifique ! Mais en effet il a l’air de bien cailler comme il faut 😀

    23 février 2017 at 19 h 56 min
  • Prunettte

    J’y étais la semaine dernière justement ! :). C’était magnifique. Hâte de les voir au printemps maintenant !

    27 février 2017 at 4 h 25 min
  • Lucy

    très jolies photos ! Ton article donne envie d’y aller 😉

    27 février 2017 at 14 h 24 min
  • smilingaroundtheworld

    Magnifiques photos ! on les voit souvent en été ces chutes, mais en hiver aussi elles sont grandioses 🙂

    4 avril 2017 at 13 h 59 min
    • Myriam
      Myriam

      Ouiii c’est vrai, j’étais contente de les voir sous la neige! Mais j’irai bien sûr les admirer en été aussi…;-)

      8 avril 2017 at 1 h 34 min
LEAVE A COMMENT

Laisser un commentaire