Road trip dans l’Ouest Américain

Où aimeriez vous voyager?

Regarde si le voyage que tu souhaites faire est sur mon site :)

Road trip dans l’Ouest Américain

1) Les vols

C’est ici que commence votre road trip. Vous pouvez facilement trouver des prix attractifs en utilisant des sites de comparaison comme liligo, Skyscanner, Jetcost, Easyvols… D’après certaines statistiques, le mieux serait de les prendre soit à l’ouverture des billets, soit 10 à 8 semaines avant le départ. En tout cas pour moi, j’ai toujours trouvé les billets les moins chers en les prenant entre 10 à 8 semaines avant, exception faite pour les périodes de vacances.

Je préfère prendre pour les États-Unis des vols directs, même si c’est un peu plus cher, mais au moins ça m’évite d’avoir l’angoisse de perdre mes valises pendant le transfert. En plus, quand vous avez une connexion aux USA, ou au Canada, il vous faut repasser la douane, récupérer vos valises puis les redéposer. Pas toujours pratique. Ma dernière expérience fut avec Air Tahiti Nui en vol direct de Paris.

Pour les ressortissants français et qui ont un passeport biométrique (sinon c’est visa obligatoire), n’oubliez pas de remplir votre demande d’ESTA, un seul site officiel pour le faire: https://esta.cbp.dhs.gov/esta/. C’est 14 dollars. Évitez tous les autres sites. L’ESTA est valide deux ans et peut vous permettre de rester jusqu’à 90 jours sur le territoire. Si entre-temps, vous changez de passeport, n’oubliez pas de refaire une demande pour votre nouveau passeport. Il faut la faire minimum 72 heures avant le départ. Si vous avez fait une erreur, pas de soucis recommencez, vous pouvez faire la demande autant de fois que vous voulez (il faudra tout de même s’acquitter des 14 dollars de droit).

 

2) Location voiture

 

Pour un road trip, c’est forcément la partie la plus importante. En effet, vu les longues distances que vous allez parcourir durant votre voyage, il faut réserver une voiture qui tienne la route et dans laquelle vous vous sentez bien.

  • Il faut savoir déjà que les voitures sont automatiques. Ne paniquez pas, c’est très simple d’utilisation: vous n’avez besoin que de votre pied droit qui permute entre la pédale d’accélération et de freinage.

J’avais réservé une Hyundai Elantra: elle est très bien si vous faites que de la route. Par contre elle n’est pas pratique si vous avez sur votre route de la montagne ou des sites un peu plus difficile d’accès. Par exemple, à Monument Valley nous sommes restés coincés dans le sable. La voiture patinait, et si un groupe d’américains n’étaient pas venus nous aider, on aurait bien galéré pour nous en sortir. Si vous voulez vous aventurer dans des endroits plus compliqués, je vous conseille de prendre un SUV, plus pratique pour un road trip.

  • Il faut bien réserver à l’avance votre voiture, et surtout pas directement à l’aéroport, ils risqueraient de vous faire payer plus cher. Attention les jeunes conducteurs de moins de 25 ans payeront plus cher. Pour trouver le meilleur prix, je passe généralement par les sites comparatifs comme JETCOST… Attention, vérifiez bien dans le prix que les assurances soient comprises. J’ai eu pas mal de soucis au comptoir avec les représentants des locations de voiture qui voulaient me faire acheter des assurances en plus. Il arrive aussi qu’ils vous proposent de ne pas faire le plein lorsque vous rendez la voiture en échange d’une somme. N’acceptez pas car vous payerez plus cher que si vous la remplissez vous même. Vous avez deux assurances qui sont obligatoires: la LI/TPL et la SLI. Pour en savoir plus, je vous laisse lire cet article très bien présenté: http://www.roadtrippin.fr/organiser/voiture.php

L’essence:

L’essence est vraiment bon marché, et ce n’est pas ce qui va faire un trou dans votre budget! Comptez 2/3 euros pour 1 gallon (environ 4 litres)… Lorsque vous vous rendez à la pompe, vous allez généralement prépayer une somme. Si vous avez moins dépenser que prévu, vous irez récupérer à la caisse le trop-perçu..

Le GPS:

Vous pouvez le prendre à la location ce qui vous coûtera en moyenne 11 euros par jour. Si vous avez un GPS monde à la maison, prenez le. Pour ma part j’en avais téléchargé un sur le téléphone au prix de 13 euros. (Attention tout de même aux routes alternatives sur ce genre de GPS, il peut vous emmener sur des chemins de terre…). Vous pouvez le brancher avec le câble usb à la voiture pour le charger en même temps, et vous trouverez des socles pour tenir votre téléphone au prix de 10 euros, toujours moins cher que la location.

Permis de conduire:

N’oubliez pas votre permis, si vous voulez louer votre voiture c’est obligatoire. Si vous restez moins de trois mois, votre permis de conduire français suffit, sinon il faudra demander à votre préfecture un permis de conduire international.

 

N’ayez pas peur de vous ennuyer en voiture, je vous assure que le temps passe vite. Un peu de musique, quelques bons vieux cds (le mien était le BESTOF de Police), les paysages époustouflants à regarder au bord de la route… Un vrai plaisir !

 

3) Hébergement

 

Généralement, je préfère ne pas réserver mes hébergements à l’avance lors d’un road trip. Aux États-Unis, quand vous réservez du matin pour le soir, les prix sont souvent réduits. Il m’est arrivé d’avoir des motels trois étoiles pour 45 euros en ne payant que le jour même. J’utilise également des sites de comparaison, comme JETCOST. Certains sites comme ebookers proposent des réductions la nuit ou sur mobile lorsque vous avez téléchargé l’application sur votre smartphone.

C’est valable pour des grandes villes comme LAS VEGAS. Par exemple, j’ai réservé au RIO le matin même pour 14 euros la nuit (+20 dollars pour les taxes). Ces grands hôtels ont tellement de chambres qu’ils préfèrent réduire les prix et les remplir le plus possible. Et je vous avoue que c’est bien utile.

Il est facile de trouver un réseau wifi ouvert n’importe où aux États-Unis. Vous pourrez donc réserver facilement par internet. Sinon vous avez toujours l’option de vous rendre directement à la réception qui vous fera le même prix.

Quelques exceptions:

Alors par contre, lorsque vous vous rendez aux USA, il vous faut une adresse obligatoire à donner aux autorités avant de partir. C’est pourquoi, il vous faut au minimum une nuit réservée à l’avance dans un hôtel pour votre première nuit.

Ensuite, dans les parcs nationaux, ou dans la ville de San Francisco, je vous conseille de réserver en avance, car les tarifs sont très élevés et les chambres sont très prisées. Elles seront vite sold out. (surtout pour les vacances scolaires, mais pas que…). Vous avez toujours la possibilité dans certains parcs de faire du camping ou pour les grandes villes d’utiliser des sites comme Airbnb (attention certaines villes sont soumises à des restrictions, renseignez vous avant de réserver), ou par le site couchsurfing.

Côté pratique:

La plupart des motels sont équipés de machine à laver et de sèche linge. Je dois bien avouer que c’est très pratiiiique. Gardez bien vos quarters (25 cents) vous en aurez besoin pour les utiliser. Pas de lessive? aucun problème, allez à la réception, ils vous vendront une dose, généralement pour 1 dollar.

 

4) Nourriture

 

Vous vous en doutez, vous n’allez pas mourir de faim aux États-Unis ! Vous risquez même de prendre des kilos en plus… Après si vous êtes des adeptes des fast-food, vous serez comblé. Je vous conseille tout de même d’essayer le In-N-Out Burger, la chaine de fastfood californienne, très bonne. Et surtout n’oubliez pas de demander vos frites avec sauce « animal style ». Elle est notée nulle part, mais demandez-là, c’est la spécialité. Ou alors demandez un « 7by7 » un burger spécial avec 7 steaks…

Vous aurez le choix au niveau des restaurants, on en trouve à tout prix et toutes spécialités. Par contre n’oubliez pas que les tips ( les pourboires) ne sont pas compris. Il faut compter entre 12 à 25 % en plus en fonction du service. Les serveurs ne sont pas payés par le restaurateur, c’est leur seule source de revenue.

Pour économiser et manger un peu plus sainement, j’ai pris l’habitude d’aller dans les supermarchés pour acheter des salades toutes prêtes, ou des fruits, ainsi que des nouilles à faire cuire. Quasi tous les motels sont équipés de bouilloire ou de micro-ondes, j’en profite pour faire chauffer mes plats.

Si vous avez pris un hôtel, ou un motel, les petits déjeuners sont souvent inclus, et ils ne lésinent pas sur les moyens. C’est petit déjeuner buffet, vous vous servez autant que vous voulez. Des fruits, des céréales, des muffins, des waffels ( leur gaufre que vous faites cuire vous-même, le top !), jus de fruits, œufs, bacons… Bref je suis toujours fan ! Un de mes moments préférés du road trip !

5) L’itinéraire de mon road trip en 2013

Ce road trip a duré 21 jours pendant le mois d’octobre (sans compter les jours dans l’avion).  J’ai organisé mon road trip grâce à Google map, mais aussi en utilisant mon Lonely Planet sur l’Ouest Américain. (Vous pouvez lire mon article sur les lonely planet). Je vous conseille également la période septembre-octobre pour partir, il fait beau de partout, les températures sont plus agréables et bien sûr beaucoup moins de touristes.

6) Mes petits plus en californie

 

Myriam

Myriam

Passionnée de Photographie depuis ma tendre enfance, et après une licence en arts de la scène, spécialisée en photographie, je suis partie un an aux états unis. Depuis je ne rêve que de voyages, que de partir à l'autre bout du monde. Alors dès que possible, je prends mon appareil photo, mon billet d'avion, et je m'en vais là où mes coups de cœur m’emmèneront.

LEAVE A COMMENT

Laisser un commentaire