Naples, Pompéi et autres sites archéologiques

Où aimeriez vous voyager?

Regarde si le voyage que tu souhaites faire est sur mon site :)

Naples, Pompéi et autres sites archéologiques

Le sud de l’Italie est à faire au moins une fois dans sa vie. Comme je l’avais évoqué dans mon article sur mes destinations rêvées, je souhaitais depuis longtemps me rendre dans la cité retrouvée de Pompéi. Alors j’ai pris la voiture et je suis descendue du côté de Naples. Bon, je reconnais que la voiture ce n’était pas une bonne idée, et tout ceux qui ont conduit dans le coin pourront vous le confirmer: c’est un peu le cauchemar. Ils ne respectent pas le code de la route. C’est un peu le premier arrivé, premier qui passe, les feux sont grillés, des queues de poissons non-stop, et les routes pavées n’aident vraiment pas à la conduite.

 

Visite en une journée de Naples

Le premier jour était consacré à la visite de la ville de Naples, malheureusement pour moi le temps avait décidé de me bouder pour la journée, et l’orage a même pointé le bout de son nez en fin de journée…

Pour vous garer dans la ville, je vous conseille le parking Brin, un peu excentré mais au tarif de 1euros30 les 3 premières heures, puis 0.30 centimes les suivantes.

Je suis allée me balader du côté de la Chapelle Sanserevo qui était classée numéro 1 sur tripadvisor et située dans le centre historique. L’entrée est de 7 euros par personne. L’extérieur est très basique. Vous pourrez voir à l’intérieur 30 œuvres d’art différentes dont la statue du Christ voilée de Giuseppe Sanmartino et la Pudeur de Antonio Corradini. Cependant la visite est très rapide car les œuvres d’arts sont toutes concentrées dans l’unique pièce de la chapelle. Exception faite pour la petite crypte dans laquelle vous pourrez admirer les corps humains d’une femme et d’un homme entièrement démembrés. On peut seulement voir leurs os et leur système cardio-vasculaire. Honnêtement j’ai trouvé ça très cher pour ce que c’est, mais comme à Naples ils sont très croyants, le prix se justifie peut-être…

Naples-chapelle

 

En sortant de la chapelle, je me suis rendue via San Gregorio Armeno qui est considérée comme la rue des santons. Tous les magasins de cette rue vous proposeront des figurines  comme celles de Polichinelle, ou des santons pour les crèches de Noël. C’est assez amusant de voir qu’ils utilisent l’actualité comme inspiration pour en créer de nouveaux. Par exemple au moment où j’étais à Naples, on pouvait voir dans toutes les boutiques le santon de Higuain considéré comme un traitre après son départ du club de football de Naples. Si vous vous enfoncez un peu plus loin dans les petites rues, vous pourrez visiter de jolies boutiques et voir les artisans fabriqués les santons devant vous.

 

Naples-santons

Naples-santons-atelier

Direction ensuite de l’autre côté du centre historique, vous pouvez vous y rendre à pied environ 2,5 kms, ou prendre le métro qui est une vraie galerie d’art. Vous pourrez visiter le château Castel Nuovo, ou la basilique San Francesco di Paola située en face du Palais royal de Naples (en rénovation quand je m’y suis rendue). Si vous êtes là le vendredi ou le week-end, vous pourrez vous arrêter visiter la galleria Borbonica. Pour moi c’était lundi donc fermée, mais j’aurais vraiment aimé la visite, ça avait l’air vraiment bien. On vous emmène pendant plus d’une heure dans les souterrains de la vieille ville de Naples pour 10 euros par personne.

 

naples-basilique

Galerie Borbonica

 

Et bien sûr, arrêtez vous manger une bonne pizza napolitaine !

 

Pompéi

La ville de Pompéi était autrefois une ville prospère et riche de l’empire Romain. Sa proximité avec le volcan permettait aux habitants de cultiver les terres et notamment les vignes grâce aux sols fertiles. Pompéi comptait à peu près 12.000 habitants au moment où le volcan est entré en éruption en 79 ap. JC. Son extrême conservation est due au fait que la ville fut pendant des siècles recouverte par plusieurs mètres de cendres et de sédiments volcaniques. Le site a été redécouvert vers 1600 mais les premières fouilles archéologiques ont débuté uniquement au XVIII ieme siècle. Mais elles étaient surtout initiées dans le but de récupérer tout objet d’art qui pourrait être présentable, le reste étant cassé ou jeté. Heureusement les méthodes ont vite changé et le site est classé depuis 1997 au patrimoine mondiale de l’UNESCO.

 

vue-vesuve-pompei

 

Il faut dire qu’il est vraiment impressionnant et sincèrement je ne m’attendais pas à ce qu’il soit aussi immense. J’étais même sûre qu’une journée ne suffirait pas. N’oubliez pas de récupérer un plan à l’entrée de la ville ( en français), sinon vous avez de fortes chances de tourner en rond. Le site est partagé en neuf régions qui sont eux-mêmes divisés en îlots et dans lesquels les maisons sont numérotées.

 

Pompei

Entrée du site

 

A l’intérieur de Pompéi, vous avez énormément d’endroits intéressants à voir, pour les principaux on peut citer le Grand théâtre, le petit théâtre, l’amphithéâtre, le temple d’Apollo, mais aussi les différents maisons des riches propriétaires, les fresques, les termes, la boulangerie… N’oubliez pas de jeter un coup d’œil au bâtiment qui se trouve au forum (le lieu le plus visité de tout le site) où tous les pots de terre retrouvés ainsi que quelques corps recouverts de cendres sont présentés au public. A cet endroit, vous aurez également une splendide vue du site avec le Vésuve en arrière-plan. On dénombre plus de 69 curiosités à découvrir. Comptez quand même une demi-journée pour la visite du site.

 

moi-pompei

amphitheatre-pompei

four-pompei

Pompei2

Pompei4

villa-pompei

pompei-vesuve

temple-pompei

homme-petrifie-pompei

enfant-petrifie-pompei

 

Personnellement, je préfère faire la visite par moi-même, mais on a croisé pas mal de groupes en visite guidée dans la langue de votre choix. Si ça vous intéresse, vous pouvez réserver en ligne votre visite guidée.

 

Herculanum

Même si Pompéi est beaucoup plus grand et plus complet, j’ai beaucoup apprécié ma visite de Herculanum. Déjà le site est plus petit, mais surtout c’est beaucoup moins rempli. Elle fut détruite comme Pompéi par l’éruption du volcan le Vésuve en 79 ap. JC. La ville était considérée comme une ville balnéaire et attirait les riches romains. Elle comptait quand même 4000 habitants. Cependant, les fouilles se sont arrêtées là où la ville actuelle commence. Seul, un quart de la cité antique a été découvert, le reste est encore sous terre. Il manque notamment le marché et les temples.

 

Herculanum9

Herculanum8

 

On peut se balader quasiment entre toutes les maisons, et édifices, un vrai labyrinthe où se sent vraiment imprégné par ce sentiment d’immortalité. Si votre imagination comme la mienne a tendance à vite s’emporter, et j’étais déjà en train de m’imaginer vivre à leur époque. Même si on voit peu de fresques, on est quand même ébloui de voir tous ces bâtiments encore tenir debout, et en plutôt bon état de conservation.

 

Herculanum

herculanum4

Herculanum5

Herculanum3

 

Je pense qu’il faut compter à peu près 2 heures pour tout voir. J’ai un seul et unique regret: de ne pas avoir vu les termes de la ville, elles étaient fermées au public, et quand j’ai regardé par la fenêtre c’était vraiment incroyable de voir à quel point elles étaient conservées dans un état quasi de l’époque.

En continuant la descente, on peut voir dans les abris des bateaux des corps emprisonnés par les cendres. On suppose que les 270 squelettes retrouvés s’étaient réfugiés ici apeurés pour se protéger de la fumée de cendres.

 

Herculanum7

 

Les autres sites archéologiques: Oplontis et Boscoreale

En plus des deux principaux, j’ai décidé de visiter deux autres sites Oplontis (situé dans la ville de Torre Annunziata), et de Boscoreale. Le troisième site de Stabiae était un peu plus loin, et par manque de temps j’ai du renoncer à le visiter.

La maison Romaine d’Oplontis est vraiment extraordinaire et montre toute la richesse de certains propriétaires de l’époque. Vous serez impressionné de voir le nombre de salons, de salle à manger que détient l’immense villa de Popée (94 pièces au total). Vous avez aussi l’occasion de voir le bassin de la piscine de 60 mètres, même si à ce jour il n’est plus rempli.

 

Oplontis

Oplontis3

piscine-oplontis

Oplontis4

 

Boscoreale est différent des autres, car il n’est pas possible de visiter l’intérieur de la villa Régina. On peut seulement accéder au musée situé en bas du site. Mais on nous présente des objets retrouvés ici mais aussi à Pompéi, notamment du vin noir pétrifié de l’époque retrouvé dans les jarres. Même si ce ne sont pas les sites principaux, ils sont un bon complément au reste de la visite.

 

villaeboscoreale

Boscoreale-vin-noir-petrifie

chien-petrifie-boscoreale

Musee-boscoreale

 

Informations pratiques:

  • Possibilité de prendre le train qui relie tous les sites en partance de Naples. Si vous arrivez en voiture, le plus simple est de vous garer aux parkings dédiés, payant à Herculanum 2 euros l’heure situé à côté du site, et Pompéi de nombreux parkings s’offrent à vous.
  • Vous avez trois options pour les prix :

* Entrée à 11 euros Pompéi / ou 11 euros Herculanum (ercolano) (5.50 euros tarif réduit).

* Entrées pour les cinq sites Pompéi, Herculanum, Oplontis, Stabiae et Boscoreale à 22 euros valide 3 jours.

* Entrée pour les 3 sites Oplontis, Stabiae, Boscoreale 5,50 euros valide 1 jour.

  • Mon conseil c’est de prendre votre billet 5 sites dans un plus petit site où vous êtes sure que vous n’aurez pas de file d’attente comme à Oplontis, Stabiae ou Boscoreale.. Si vous vous rendez seulement à Pompéi et vous ne souhaitez pas perdre de temps dans la file, vous pouvez réserver en ligne un billet coupe-file.
Myriam

Myriam

Passionnée de Photographie depuis ma tendre enfance, et après une licence en arts de la scène, spécialisée en photographie, je suis partie un an aux états unis. Depuis je ne rêve que de voyages, que de partir à l'autre bout du monde. Alors dès que possible, je prends mon appareil photo, mon billet d'avion, et je m'en vais là où mes coups de cœur m’emmèneront.

8 Comments

  • Lauriane

    J’aimerais beaucoup visiter Naples et surtout ses environs. Ta description de l’immersion que tu as ressentie à Pompei ne me donne que plus envie parce que je suis moi aussi friande de ce sentiment quand ton imagination s’enflamme 🙂

    5 septembre 2017 at 22 h 28 min
    • Myriam
      Myriam

      Je te le conseille vraiment alors… Même un an après j’y pense encore à cette visite tellement marquante 🙂

      26 septembre 2017 at 4 h 45 min
  • Tiphaine A (Mes Petits Carnets)

    J’ai visité la côte Amalfitaine lorsque j’étais au collège (avec ma classe de latin) et je crois que je me souviendrais toujours de Pompéi… Surtout des statues figées des gens :O

    J’aimerais beaucoup y retourner un jour !

    21 septembre 2017 at 17 h 02 min
    • Myriam
      Myriam

      Lol au moins la classe de latin aura servi à quelque chose (moi je n’ai même pas eu ce privilège! :)) Mais oui c’est vrai que ces statues figées c’est je pense le plus marquant dans la visite … 🙂

      26 septembre 2017 at 4 h 39 min
  • Camille

    Article détaillé, j’aime beaucoup ! Ça me rappelle beaucoup de bons souvenirs, j’ai visité Herculanum et Pompéi, en voyage scolaire. Nous n’avions malheureusement pas pu visiter autant de Pompéi. Tu m’as donné des idées de voyage, du coup.
    Très jolies photos, en tout cas. On retrouve bien l’ambiance de la ville (en tout cas, je le ressens comme ça).
    Je te souhaite de passer une belle soirée 🙂

    21 septembre 2017 at 17 h 36 min
    • Myriam
      Myriam

      Merci et contente que ça t’as donné des idées de voyage 🙂

      26 septembre 2017 at 4 h 37 min
  • gwladg17

    J’y suis allée plus jeune mais il faudra que j’y retourne! Les personnes figées dans la lave m’avait marqué. J’étais allée au Vésuve également

    22 septembre 2017 at 15 h 14 min
    • Myriam
      Myriam

      Oui je crois que c’est ce qui m’a aussi le plus marqué…J’aurai bien aimé aller voir le Vésuve mais je n’ai pas eu le temps malheureusement 🙁

      26 septembre 2017 at 4 h 33 min
LEAVE A COMMENT

Laisser un commentaire