Premier festival de peinture fraîche (street-art) à Lyon

Où aimeriez vous voyager?

Regarde si le voyage que tu souhaites faire est sur mon site :)

Premier festival de peinture fraîche (street-art) à Lyon

Le street-art s’est largement développé ces dernières années dans la ville de Lyon et plus particulièrement pour ceux qui connaissent la ville dans le quartier Bohême : la croix-Rousse. Lyon est même une des villes qui a vu apparaitre ces dernières décennies les fresques murales et trompe-l’œil, une des principales caractéristiques de la Capitale des Gaules. Et puis, cette année avec grand plaisir, nous avons assisté à la naissance d’un nouveau festival qui est venu ravir les adeptes du street-art et des peintures murales avec la première édition du festival de peinture fraîche.

Ce festival de peinture fraîche a eu lieu dans la halle Debourg (un ancien entrepôt) du 3 mai au 12 mai 2019 dans le 7ème arrondissement de la ville, proche de l’ENS et du métro Debourg. Ce quartier de Lyon est loin d’être un des quartiers les plus attractifs de la ville alors je trouve que c’est une bonne idée d’avoir organisé ce festival de peinture fraîche à cet endroit précis. C’est d’ailleurs un lyonnais, le street artiste et graphiste, Cart’1 qui est à l’origine du projet avec l’association Troi3 et co-organisé avec le Petit Bulletin.

Pendant plusieurs jours plus de 70 artistes reconnus dans le monde du street-art se sont réunis dans cette immense halle pour donner vie aux gigantesques murs. Dès l’entrée devant la halle, vous aviez une magnifique fresque tout en hauteur sur l’immeuble situé à coté faite par le renommé chilien Inti.

 

inti graphiste lyon street-art

 

Pour mieux vous accueillir, deux peintures murales ont été réalisées en direct sur la halle Debourg. Quand j’y étais la première peinture fraîche était déjà finie : d’ailleurs les adeptes reconnaitront la patte de l’artiste portugais Bordalo II qui redonne vie aux déchets en leur faisant prendre la forme d’un animal. (d’ailleurs si vous êtes allé à Lisbonne, vous avez certainement déjà vu certaines de ses œuvres). La deuxième de l’artiste chinois Satrxx était en train de la réaliser et c’était plutôt impressionnant !

 

bordalo II lyon street art

satrxx lyon street art

 

C’est accompagné de Tiphaine de mespetitscarnets que je me suis baladée à la découverte de certains artistes et à la redécouverte d’autres que je connaissais déjà. J’ai immédiatement reconnu le travail de la française Vinie, dont vous pouvez voir plusieurs de ses œuvres en région parisienne et notamment l’une de ses plus marquantes près du Canal Saint Martin à Paris.

 

Vinie graphiste lyon street-art

 

Les artistes locaux étaient bien présents comme le carreleur EMEMEM, Agrume, Georges de Loup ou même Pec connu pour ses birdy kids qu’on trouve un peu de partout dans la ville de Lyon et aux alentours. J’ai adoré aussi une des fresques murales représentant le peintre Dali qui se trouvait au sous-sol de Le Môme.

 

ememem graphiste lyon street-art

pec graphiste lyon street-art

le mome graphiste lyon street-art

 

Je suis restée bouche-bée devant le travail magnifique du street artiste irlandais Fin Dac qui a été pour moi sans doute une des plus jolies fresques pendant ce festival.

 

findac graphiste lyon street-art

 

Je vous laisse découvrir à travers les photos suivantes d’autres œuvres :

 

festival peinture fraiche art mural street-art

festival peinture fraiche art mural street-art

festival peinture fraiche art mural street-art

festival peinture fraiche art mural street-art

festival peinture fraiche art mural street-art

festival peinture fraiche art mural street-art lyon

festival peinture fraiche art mural street-art lyon

festival peinture fraiche art mural street-art lyon

festival peinture fraiche art mural street-art lyon

festival peinture fraiche art mural street-art lyon

festival peinture fraiche art mural street-art lyon

 

Un espace artshow a été même aménagé pour découvrir plusieurs oeuvres de ces artistes et parmi lesquelles il était possible de les acquérir pour différents prix. Je dois vous avouer que c’était assez tentant !

 

graphiste lyon street-art

 

Je suis également passée devant l’auto-pont de Perrache situé devant le musée des confluences pendant que les deux artistes réunionnais Kid Kreol et Boogi en train de réaliser justement une énorme œuvre.

 

Kid Kreol et Boogi street art lyon

Kid Kreol et Boogi street art lyon

 

Il est fort probable qu’une deuxième édition ait lieu l’année prochaine au vu de l’enthousiasme du public après ce premier festival, alors on croise les doigts et on attend la bonne nouvelle. J’ai été plus que ravie de voir qu’il a rencontré un grand succès auprès du public lyonnais et alentours. J’espère en ce qui me concerne qu’elle aura lieu … Pour l’instant, je n’ai pas d’informations concernant les œuvres dans la Halle et si certaines seront conservées ?

 

Myriam

Myriam

Passionnée de Photographie depuis ma tendre enfance, et après une licence en arts de la scène, spécialisée en photographie, je suis partie un an aux états unis. Depuis je ne rêve que de voyages, que de partir à l'autre bout du monde. Alors dès que possible, je prends mon appareil photo, mon billet d'avion, et je m'en vais là où mes coups de cœur m’emmèneront.

2 Comments

  • argone

    C’est vrai que ce festival Peinture Fraîche était une vraie réussite ! Pour ce qui est du devenir de la Halle, c’est encore l’incertitude, on espère que ça va rester ! Je vais aller voir celui de Grenoble mi-juin, ça va être top !

    22 mai 2019 at 17 h 04 min
    • Myriam
      Myriam

      Oui bien contente que ça soit autant une réussite! J’attends alors de savoir pour la Halle, ça serait triste quand même que toutes ces œuvres disparaissent… Je pense aussi aller à Grenoble si j’ai le temps 🙂

      22 mai 2019 at 18 h 29 min
LEAVE A COMMENT

Laisser un commentaire