Exposition Yoko Ono au MAC de Lyon.

Où aimeriez vous voyager?

Regarde si le voyage que tu souhaites faire est sur mon site :)

Exposition Yoko Ono au MAC de Lyon.

Yoko Ono, certainement la femme la plus détestée de l’histoire du rock, considérée par beaucoup comme celle qui a brisé les Beatles, n’est pas seulement l’ex-femme de John Lennon, mais aussi une artiste complète. Son œuvre est plus que méconnue en France.

 

exposition-yoko-ono

 

L’exposition Yoko Ono au Musée d’art contemporain à Lyon propose pour la première fois en France une rétrospective de son art sous le titre « Lumière de l’aube ».

 

 

freighttrain-yokoonoBien qu’elle ne fut pas présente à l’inauguration à cause d’une grippe, Yoko Ono a tenu tout de même à faire don au musée d’une de ses œuvres : Freight Train un wagon criblé de balles, œuvre datant de 1999. Il est exposé le long de la cité internationale à proximité du MAC .

 

 

 

Juste avant de gravir les quelques marches qui vous séparent de l’entrée, vous avez un arbre intitulé  » Wish Trees «  sur lequel se trouvent des étiquettes. Vous pouvez les récupérer sur les pupitres à l’entrée et écrire dessus à votre tour un petit mot pour dire ce que vous souhaitez « Make a wish »  pour l’accrocher à votre sortie.

 

wishtrees-yokoono

 

globe-yokoonoechelle-yokono

Il m’aura fallu 25 minutes d’attente pour acheter mon billet (un peu long, je ne suis pas très patiente ;)), et enfin accéder à l’exposition. Celle-ci se présente sur trois étages. C’est dans la première salle qu’on peut lire la biographie de l’artiste et c’est là qu’on se dit  » que finalement elle a fait beaucoup de choses dans sa vie ». L’an passé en 2015, le MOMA de New York lui avait déjà consacré une grande exposition.

 

L’exposition est très interactive, dès l’entrée vous pouvez dessiner sur des globes (très bonne idée, cela permet aux enfants de s’occuper pendant la file d’attente), ensuite dans les autres pièces on nous propose tour à tour soit de jouer aux échecs,  soit de monter sur une des échelles et d’observer, ou même encore de planter un clou, et bien d’autres encore que je vous laisse découvrir… Au deuxième étage, on nous invite à enlever nos chaussures pour pénétrer dans un labyrinthe entouré de vitres avec un toilette au centre.

 

echecs-yokono expositionyokono

 

 

film-yokoonoSur les trois étages, des films sont diffusés sur les murs blancs. Certains qu’elle a elle-même réalisés (mais attention aux enfants certaines images pourraient les choquer), un qui montre le mouvement en activité de fesses nues, et un autre qui suit le parcours d’une mouche le long du corps humain avant de s’envoler. Au deuxième étage, on a une perspective et un parallèle intéressant entre deux films dans lesquels elle joue la même pièce de théâtre. Le premier a été tourné dans les années 1960 et le deuxième plus récemment.

 

 

instructions-yokoonoMais ce que Yoko Ono préfère avant tout c’est de donner des instructions à suivre (traduites en français en dessous) comme ceux issus du livre sorti en 1964 Grapefruit: A Book of Instructions and Drawings.

 

C’est aussi une femme engagée qui s’est battue pour de nombreuses causes. Aux côtés d’autres artistes, elle se mobilise contre la guerre en Irak et appelle à la paix en 1991. Elle apporte également son soutien aux femmes battues et milite pour les droits des femmes. De nombreux témoignages de femmes du monde entier victimes de violence sont affichés tout le long du mur.

 

 

 

femmesbattues_yokoono droitfemmes_yokoono irak-yokoono war-yokoono

 

 

Le troisième et dernier étage propose des ateliers où les visiteurs sont invités à participer à des expérimentations: Vous avez une pièce dans laquelle vous vous retrouvez dans le noir total  et où on vous invite à vous toucher les uns et les autres. Une autre où vous enlevez vos chaussures et enfilez un grand drap noir pour pénétrer dans une pièce blanche qui projette une lumière intense qui passe du plus clair au plus sombre. Le week-end, il est possible de faire un atelier pour recomposer des tasses cassées.

 

yokoono-objet

atelierlumiere_yokono

 

J’ai vraiment apprécié ce moment passé au milieu de l’œuvre de Yoko Ono.  A l’époque, son ex-mari John Lennon disait d’elle » la plus célèbre artiste inconnue du monde », et bien, je pense que ce temps est révolu 😉

 

Informations pratiques

  • L'exposition a lieu du 9 mars 2016 au 10 juillet 2016.
  • Le prix d'entrée est de 9 euros pour les adultes, 6 euros tarif réduit, et gratuit pour les - de 18 ans. Vous avez des visites commentées, et des activités pour les tout-petits. Il est ouvert du mercredi au vendredi de 11h à 18h et le week-end de 10h à 19h.
  • Pour vous garer, peu de places gratuites dans les environs (ou alors faut marcher un petit peu), vous avez le parking P1 (ou P2) qui est le plus près à 0.50 euros les 15 minutes.

Enregistrer

Myriam

Myriam

Passionnée de Photographie depuis ma tendre enfance, et après une licence en arts de la scène, spécialisée en photographie, je suis partie un an aux états unis. Depuis je ne rêve que de voyages, que de partir à l'autre bout du monde. Alors dès que possible, je prends mon appareil photo, mon billet d'avion, et je m'en vais là où mes coups de cœur m’emmèneront.

3 Comments

  • Micheline

    Oui effectivement à découvrir 😉

    25 avril 2016 at 10 h 49 min
  • Tiphaine

    J’hésitais à aller y faire un tour, mais après avoir lu ton billet, pourquoi pas ? A part la salle où on doit toucher les autres… Phobique du contact ? Moi, noonnn ! Enfin si, un peu.

    26 avril 2016 at 22 h 13 min
    • Myriam
      Myriam

      Tu devrais elle est vraiment bien l’exposition 😉 Je l’ai pas fait la salle noire pas trop fan du contact avec des inconnus non plus 😉

      26 avril 2016 at 22 h 45 min
LEAVE A COMMENT

Laisser un commentaire