Voyager en Solo avec sa maman ou avec ses enfants

Où aimeriez vous voyager?

Regarde si le voyage que tu souhaites faire est sur mon site :)

Voyager en Solo avec sa maman ou avec ses enfants

♥ L’an passé, je vous avais déjà écrit un article sur mes voyages en solo avec ma maman pour la fête des mères. Vous pouvez retrouver cet article en suivant ce lien: Faire des voyages entre mère et fille et d’ailleurs depuis l’écriture de celui-ci, j’ai eu de nouveau l’occasion de voyager avec ma maman. Je l’ai même emmené sur les routes du Canada pendant trois semaines dans un épuisant road-trip.

D’ailleurs, j’ai saisi à ce moment-là que contrairement à de nombreuses personnes, je suis plutôt celle qui a donné à maman l’envie de voyager régulièrement. Comme je suis partie plusieurs fois pour de longs séjours à l’étranger, ma maman en a profité pour me rendre visite à chaque fois. Elle a même décidé de poser ses valises pendant trois mois avec moi au Canada, un rêve de jeune fille inaccessible à son époque et qu’elle peut enfin réaliser maintenant.

 

mymymroadtrip maman voyage

Montréal avec ma maman en juillet 2017

 

Alors cette année, j’ai décidé pour fêter les mamans et les mettre à l’honneur, de laisser le champ libre à des blogueuses qui nous racontent leurs aventures soit en solo avec leur maman, soit seule avec leurs enfants.

Quand j’ai lancé un appel pour savoir qui serait intéressé pour participer à cet article, je dois avouer que j’ai été très surprise de voir l’engouement pour ce thème. Non pas que je pensais être la seule à voyager en tête à tête avec ma maman, mais je dois avouer que dans mon entourage c’est plutôt rare. Et en parcourant de nombreux blogs, j’ai vu très peu d’articles à ce sujet. Je suis ravie de voir à quel point toutes ces personnes que vous allez découvrir ont été enjouées de pouvoir écrire ce texte pour leur maman ou pour leurs enfants. J’ai senti qu’elles voulaient vraiment leur rendre hommage et leur témoigner leur amour à travers leurs textes. J’espère que vous allez adorer les lire autant que moi.

 

♥ Voyager en Solo avec sa maman ♥

Tout d’abord, j’aimerais vous présenter quelques textes de jeunes femmes qui ont la chance ou eu le bonheur de voyager avec leur maman, et qui aujourd’hui nous racontent leur plus beau souvenir avec elles:

 

La très jolie Ariane du Blog Itinera Magica nous raconte comment sa maman lui a magnifiquement transmis sa passion du voyage et nous partage plus particulièrement son voyage à Douai qu’elles ont fait ensemble en 2017 :

 

itinera magica voyage maman

 

« Ma mère est celle qui a su me transmettre la passion du voyage. Baroudeuse infatigable, elle m’a emmenée avec elle à Haïti quand j’avais cinq ans, en Russie et en Chine quand j’en avais treize, et je continue souvent de partir avec elle en duo. Cette année, je suis allée avec elle en Islande en mars, un merveilleux road trip au milieu des poneys et des glaciers, et on part découvrir l’Ouzbékistan ensemble en juin. Je peux vous avouer quelque chose ? Je crois qu’elle est la personne au monde avec qui je préfère voyager. Elle est enthousiaste, curieuse, elle s’intéresse à tout, elle ne râle pas quand je fais douze mille photos ou quand je me lève à cinq heures du matin pour voir le soleil se lever et elle partage ma passion des bestioles en tout genre, des chevaux aux toucans en passant par les loutres. Si je pouvais, je crois que je l’emmènerais partout avec moi !

Un voyage avec elle qui m’a particulièrement touchée, c’était la fête des géants à Douai, en juillet 2017. Ma mère est née à Douai, mais a quitté le Nord à l’adolescence, à l’époque où la région était plutôt triste et noire. Elle pensait ne jamais y revenir et ne m’y avait jamais emmenée. Mais aujourd’hui, le Nord a changé, et Douai est lumineuse, joyeuse et belle.

Elle y est retournée avec moi, qui découvrais la ville pour la première fois. J’étais très émue de voir la maison de sa grand-mère, le magasin de son grand-père, et de découvrir ce Nord dont je ne savais rien et qui l’a façonnée. Je n’aurais jamais imaginer trouver Douai si belle et si colorée. Ce voyage était émotionnellement intense, rempli de joie et de nostalgie : un pèlerinage intime entre mère et fille, que j’adorerais revivre ! »

 

Itinera magica islande maman

Si vous souhaitez lire un peu plus sur ses deux voyages qui l’ont marqué:

Son voyage à Douai: https://www.itinera-magica.com/blog-douai/

Son voyage en Islande avec sa maman : https://www.itinera-magica.com/ouest-islande-hiver-snaefellsnes-borgarnes/

 


 

Merci à Amandine du blog Les Love Trotteurs pour son texte rempli d’émotions. Elle nous dévoile le voyage qu’elle a pu partagé avec sa maman et qui restera certainement un de ses meilleurs souvenirs avec elle. 

 

« En décembre 2014, je plie bagage et m’envole vers la Guadeloupe. Cette fois-ci, ma maman m’accompagne. Un tout premier voyage mère-fille organisé à l’occasion de ses 50 ans. Une superbe occasion de partager avec elle cette passion voyageuse qu’elle aimait d’ailleurs évoquer autour d’elle, avec la famille, ses amis et même ses collègues, faute d’avoir eu l’occasion de beaucoup voyager.

Depuis janvier 2017, ce voyage et cette superbe île en forme de papillon prennent une place encore plus importante dans mes souvenirs, dans mon cœur et même dans ma vie. Depuis que la maladie a emporté ma maman ce voyage reste unique et chargé de souvenirs et d’émotions.

Avant de partager ces moments forts et intenses avec ma maman, je me suis tout de même demandée si nous allions avoir les mêmes envies, si elle allait suivre ma cadence d’activités et de découvertes et si nous allions réussir à vivre une semaine sans heurts. Ces questions me paraissent aujourd’hui légitimes quand nous n’avons finalement plus pour habitude de passer 24H/24h ensemble, surtout dans un cadre extérieur. En réalité, ce voyage s’est révélée parfait. Je le savais déjà mais ce voyage a permis de confirmer que j’étais bien la fille de ma mère sur un certain nombre de points. Sur ce petit paradis antillais, nous avions les mêmes envies et les mêmes attentes : découvrir les paysages de la Guadeloupe et sa culture, se baigner au moins une fois par jour, déguster de succulents fruits de mer les pieds dans le sable, arpenter les marchés locaux… La seule chose que ma mère n’a pas voulu me concéder : la conduite. Mais le duo pilote et copilote a aussi parfaitement fonctionné.

Et puis l’heure du retour a sonné, nos chemins se sont séparés au pied d’un métro parisien. Je rentrais en région parisienne et ma maman reprenait un train en direction du Nord.  A cet instant, mon cœur s’est serré très très fort, l’idée de ne plus être avec elle jour et nuit, de ne plus partager nos repas, nos découvertes, nos émerveillements m’a littéralement attristée et peinée. Je n’avais plus envie de la quitter, je voulais repartir avec elle pour de nouvelles aventures. Malheureusement aujourd’hui ça ne peut plus être le cas, alors je souhaite à toutes et à tous de vivre au moins une fois cette expérience avec sa maman, son papa ou même ses frères et soeurs. A travers ce voyage, ces quelques mots, je pense toujours à elle. »

 

voyage avec sa maman lovetrotteurs

voyage avec sa maman lovetrotteurs

 


 

Céline l’auteur du blog  voyages d’une plume nous raconte son voyage avec sa maman Anne-Marie quand celle-ci est venue lui rendre visite au Chili. Elles ont pu faire un voyage inoubliable pendant un mois sur la Carretera Austral. 

                        « Cela faisait plus de trois ans que je vivais entre le Chili et la France. Trois ans de Skype, de photos de couchers de soleil patagons envoyés par whatsapp, d’étoiles dans ses yeux lorsque je lui racontais les dauphins, les fjords et les glaciers. Alors que moi j’ai grandi en voyage, elle, n’a jamais vraiment eu les moyens de voyager. En un coup de fil la question allait être réglée: mes frères allaient lui offrir un vol jusqu’à Santiago du Chili.

De là nous n’avons eu qu’un seul itinéraire: le sud. Le sac sur le dos, le poncho au vent et les cheveux mouillés nous avons parcouru la Carretera Austral en bus, en bateau et même en stop. Malgré nos presque 30 ans d’écart nous avions les même envies: découvrir, rencontrer, profiter de chaque seconde pour admirer les paysages, se perdre dans les yeux des phoques ou suivre à la trace des manchots de Humboldt. Pas question ni pour elle ni pour moi de prendre l’avion, de dormir dans des hôtels de luxe ou de manger au resto tous les jours: sans savoir, dans la famille on est baroudeuse de mère en fille et l’amour du sac à dos est une passion que l’on partage. Et bien entendu, ce n’est ni la pluie ni le mauvais état des routes qui allaient ébranler notre joie d’être ici, maintenant, ensemble.

Un mois, un voyage bien trop court pour profiter pleinement de ces retrouvailles du bout du monde mais un temps suffisant pour comprendre, à presque 30 ans, que les voyages avec une maman, c’est quand même tip top! »

 

Chili voyage avec sa maman

Chili voyage avec sa maman

 

☞ Lolita du blog wanderlola nous montre à travers ce joli texte que même si sa maman ne partage pas autant qu’elle la passion du voyage, cela reste toujours un moment privilégié entre elles. 

 

                        « J’adore voyager, mais je le fais souvent en solo. Si j’en ai l’opportunité, j’embarque ma mère, alias mamounette! C’est l’occasion de se retrouver, de passer un moment mère-fille et de vivre des aventures ensemble dans des contrées inconnues. Mamounette n’a pas la bougeotte comme moi, elle n’a pas ce virus du voyageur, mais elle a quand même quelques endroits rêvés où elle aimerait aller dans sa vie. Et je compte bien m’occuper de sa bucket list.

Je me suis expatriée au Canada, et notre seul moyen de communication a été Skype. C’est donc tout naturellement que quand je suis rentrée en décembre dernier pour les fêtes, j’ai embarqué mamounette pour un nouvel an à Amsterdam! Alors je vous vois venir, on a tout de suite l’image fêtarde et désinhibée de la capitale hollandaise, mais pour nous, notre escapade de 3 jours a été plus sage.

Pour des raisons économiques, on est parties en train, et dès le premier trajet nos voisins ont ouvert une bouteille de champagne et nous ont proposé une coupe! On était dans le bain. Puis j’ai choisi une auberge de jeunesse plutôt qu’un hôtel. Ma mère est ouverte et elle a aimé l’expérience. Elle craignait de se faire réveiller par nos colocs de chambre en plein milieu de la nuit et puis finalement, c’est nous qui rentrions toujours les dernières! Plutôt rigolo. Nous avons fait un tour de 3h en vélo pour découvrir la ville et ses alentours, nous sommes allées au musée, on s’est émerveillées devant les feux d’artifices le soir du nouvel an, tout était parfait.

Tout ça pour dire que partir en voyage avec sa mère, ça peut être plus fun qu’on ne le croit! Et puis c’est un moment privilégié, au fond le meilleur qu’on puisse donner aux gens qu’on aime, c’est de notre temps. J’ai déjà hâte qu’on reparte. Bonne fête mamounette <3″

 

Voyage avec sa maman

Voyage avec sa maman

 


 

☞ Emilie du blog songesfunambules  nous parle de son premier voyage à Édimbourg en compagnie de sa maman avec qui elle est très fusionnelle. 

 

« Il faut avant tout savoir une chose, ma maman est moi entretenons une relation très très très fusionnelle. Et ce, depuis toujours. C’est à la fois ma maman mais aussi ma meilleure amie. ÇA en étonne plus d’un(e) d ‘ailleurs. Nous partageons beaucoup de passions communes : la musique, les films, la mode…

Puis tout récemment : LE VOYAGE ! C’était il y a un an. Lorsque j’ai lancé mon nouveau blog, m’est alors venue l’envie de voyager, de découvrir le monde. Forcément, elle a voulu me suivre. Chose qui ne m’a pas du tout étonnée. Nous avons donc décidé de s’organiser un voyage, à deux, sans le frère et la soeur, ni le copain. Juste toutes les deux avec pour seul objectif de partir un peu loin, se vider l’esprit. Pour ce tout premier voyage à deux, nous avons opté pour l’Ecosse : Edimbourg. La décision s’est prise hyper rapidement. Pour nos anniversaires respectifs. C’était en Mars, pour un départ en Avril. Nous avions vraiment hâte ! Ces 5 jours dans la capitale Ecossaise sont passés à une vitesse folle ! Nous n’avons clairement pas eu le temps de nous ennuyer… C’était, comme nous le prédisions : MAGIQUE. Ça m’a même valu un second tatouage, en souvenir de ce premier voyage à deux. Histoire de marquer le coup.

C’est une expérience que je ne regrette absolument pas… Bien au contraire. Et d’ailleurs, depuis ce séjour, plus rien ne nous arrête ! Nous avons des tas d’autres projets de voyages comme l’Irlande cet été, ou Amsterdam cet Automne. Bref. Tout ça pour dire que voyager avec elle est une chose dont je ne pourrai plus me passer aujourd’hui … »

 

souvenir voyage maman

 

 


 

Julie du blog de Sunwhere nous offre un texte qu’elle a intitulé « bon baisers de Bruges ». Elle nous raconte le road trip organisé avec sa maman en Flandres avec une étape à Bruges, une ville que sa maman rêvait de revoir.  

 

                            « Originaire de Marseille, tout comme moi, ma mère a passé 7 ans en Lorraine. Durant son expatriation, elle est souvent allée en Belgique et a eu un énorme coup de cœur pour Bruges. Elle m’en parle depuis toujours avec des étoiles dans les yeux. Chaque année pour pâques nous essayons de nous faire un voyage, rien qu’entre mère et fille. On a le même tempérament hyperactif, la même soif de découverte, la même envie de dénicher de jolies adresses alors les voyages avec elle se passent toujours bien (même si on s’épuise mutuellement avec notre rythme effréné de visites).

L’année dernière nous avons choisi Bruges comme point de départ pour un roadtrip en Flandre. Avant de poursuivre notre route à Gand, Knokke le Zoute et Malines, nous avons passé 2 jours dans la Venise du Nord (à noter que l’autre ville rêvée de ma mère est Venise. Nous l’avons faite ensemble également). Se remémorant quelques lieux emblématiques lors de son dernier séjour à Bruges – qui date d’une bonne vingtaine d’année -, ma mère m’a fait découvrir les magnifiques rues pavées, le béguinage, ses narcisses printanières, les jolis canaux…

J’adore la Belgique, j’ai forcément beaucoup aimé Bruges. Ce n’est pas la ville belge que j’ai préféré mais voir à nouveau ces étoiles dans les yeux de ma mère était l’un des plus beaux moments du voyage, et une mission accomplie pour moi, sa fille ! « 

Pour lire son article sur son voyage à Bruges: http://www.sunwhere.fr/2017/05/visiter-bruges-printemps.html

 


 

Tania du blog viveravidaiswonderful cette amoureuse du Brésil voyage déjà depuis dix ans en compagnie de sa maman et s’est trouvée en elle une parfaite compagne de voyage.

 

« Cela fait 10 ans en 2018 que je voyage avec ma mère. Rien qu’elle et moi. Elle et moi adorons voyager. Elle est toujours partante pour une escapade. Nous avons commencé en 2008 avec un week-end prolongé au Portugal.

Depuis chaque année, j’ai trouvé un super binôme de voyage. Nous avons souvent les mêmes envies. Je crois qu’elle a une préférence encore plus profonde que moi pour les destinations ensoleillées. Vivant en région parisienne toute l’année, il nous est indispensable d’avoir de la chaleur et du beau temps pendant nos escapades.

J’ai essayé de lui vendre Berlin en juillet 2017 mais j’ai échoué. Elle avait trop peur de ne pas avoir beau temps et surtout qu’il ne fasse pas assez chaud. Bon, il se dit que notre week-end à Naples a constitué une très belle alternative. Avec elle aucune complication. C’est vraiment très simple.

On s’accorde avant sur les destinations que l’on va faire ensemble. Quand j’ai vu une offre avec le tgv aller retour Paris Marseille un week-end d’août à 90 euros par personne. J’ai foncé car je savais que cette ville fait partie des villes que nous souhaitions toutes les 2 visiter.

C’est chouette de passer ces moments ensemble rien qu’elle et moi. Nous avons de très bons souvenirs ici et là. D’ailleurs, quand elle regarde des reportages à la télé sur des destinations où nous avons voyagé ensemble, elle m’en fait toujours part. Que de fous rires à San Francisco, Avignon, Naples ou Rome.

Ce sont des moments privilégiés que j’apprécie énormément. Je souhaite que nous continuions encore à voyager ensemble. « 

Naples voyage avec sa maman

Naples

Naples solo avec maman

Naples

 

♥ Voyager seule avec ses enfants ♥

En écrivant cet article, j’ai voulu montrer deux points de vue différents. C’est pourquoi j’ai demandé à des mamans qui ont voyagé en solo avec leurs enfants leurs impressions et de nous raconter le voyage qui les a le plus marquées.

Même si à ce jour, je ne suis pas maman, j’aimerais moi aussi pouvoir  transmettre à mes futurs enfants ma passion du voyage. Alors en lisant ces témoignages, je les ai trouvés à la fois inspirant et rassurant.

 

☞ Lorraine, auteur du blog bioenlorraine, est la maman de deux jeunes enfants Raphaëlle et Noémie 9 et 6 ans et nous raconte leur voyage à Marrakech:

 

                            « Aujourd’hui, je ne conçois plus de voyager sans mes deux filles de 6 et 9 ans. Mon mari est très souvent en déplacement pour des raisons professionnelles. L’année dernière, il était sur un chantier pendant plusieurs semaines. Alors pendant les vacances scolaires, au mois d’Avril, plutôt que de rester à Paris, j’ai décidé de faire découvrir le Maroc à mes filles. J’étais allée à Marrakech il y a quelques années et j’avais vraiment envie de leur faire découvrir les charmes de la ville rouge. Et puis, c’était l’occasion de passer un moment entre filles dans un cadre très dépaysant.

Nous avons passé 5 jours vraiment magiques à Marrakech. Cela m’a permis de renforcer les liens avec mes filles. Nous avons alterné les visites et les moments de détente. Certains jours, je laissais la plus jeune au club enfant de l’hôtel. Ainsi, je pouvais passer du temps avec ma grande. Elle a bientôt 10 ans et se pose plein de questions sur la vie. Elle est très curieuse. Elle a été très étonnée par ce qu’elle a vu à Marrakech, par le contraste entre la beauté de certains lieux et le dénuement de certaines personnes, notamment dans les souks. Cette expérience lui a fait prendre conscience de la chance qu’elle a de vivre dans un cocon confortable où l’essentiel est assuré avec des parents protecteurs. Je n’avais pas prévu que cela se passe ainsi mais elle est plus assidue à l’école à présent. Elle a sûrement compris qu’elle a beaucoup de chance de pouvoir étudier dans de bonnes conditions.

Voilà, ce voyage fut une expérience très enrichissante pour la mère de famille et la femme que je suis. Un voyage ne se passe jamais de la même façon suivant les personnes avec lesquelles on le partage. J’apprécie de pouvoir offrir à mes filles l’occasion de découvrir le monde alors qu’elles sont encore jeunes. « 


 

☞ Quand l’important c’est le voyage – Tiphanya avenuereinemathilde nous offre un moment plein de tendresse avec sa fille lors d’un voyage en train. 

 

« Ma fille a 6 ans et demi. Nous voyageons régulièrement ensemble, elle et moi, depuis qu’elle a 2 ans et c’est toujours une aventure en soi.

Le voyage est notre moment rien qu’à nous deux que j’adore. J’aime quand le temps s’étire tandis que le train nous conduit d’un point à un autre. Je pense que nous garderons longtemps en tête notre voyage de nuit de Bâle à Amsterdam. L’excitation pour elle d’un truc nouveau : dormir dans un lit dans un train. Les doutes pour moi.

Je me pose toujours trop de questions. Comment se passeront les deux heures d’attente à la gare, à une heure où elle dort d’habitude ? Acceptera-t-elle de dormir seule sur sa couchette ? Va-t-elle tomber du lit ? Va-t-elle se réveiller avant l’arrivée à Amsterdam ? Toutes les questions que l’on peut se poser quand on est en voyage et quand on est la seule personne responsable d’un enfant qui nous accorde toute sa confiance.

Et puis finalement elle a dormi, dans la gare et dans le train. J’ai lu (beaucoup), j’ai dormi (peu), je l’ai surveillé (trop). Le moment parfait a été notre matinée. Notre compartiment était vide. Nous avons rêvé devant la fenêtre, fait du lancer de doudou d’une couchette à l’autre, discuté, lu chacune de notre côté, lu ensemble, grignoté, papoté…

Le train nous rend captives. Nous sommes l’une avec l’autre, à nous écouter, nous observer, nous découvrir. Le train me rappelle que si je n’ouvre pas grand les yeux je ne la verrai pas grandir. Le train m’offre des heures avec rien d’autre à faire que d’ouvrir les yeux. »

 

Tiphanya Mere et fille voyage

 

Pour en lire un peu plus à propos de cette expérience en train: https://avenuereinemathilde.com/train-trip-avec-ma-fille-1/

 


Kiara du blog les mots de Kiara nous parle de sa première expérience de voyage toute seule avec ses deux enfants, de ses moments de difficulté, mais aussi de joie et de plaisir qu’ils procurent.

 

« En juillet dernier, j’ai profité des vacances scolaires pour voyager, seule avec mes 2 enfants, une fillette de presque 4 ans et un bébé de 4 mois et demi. J’ai acheté les billets de train, préparé valise et sac à dos, jeux pour les trains, sac à langer, goûters et porte-bébé… et me voilà partie, de Bretagne en Vendée avec mes petits.

J’avais déjà pris le train à plusieurs reprises, seule avec ma fille. Je me souviens de la fois où je lui avais acheté des gommettes repositionnables et qu’elle avait décoré les vitres du wagon. Elle aime beaucoup prendre le train et j’essaie de faire au moins un voyage par an, même sur une courte distance.

Cette fois-ci, le voyage s’annonçait assez long, je lui avais donc pris des cahiers de coloriage et de comptines. Nous avons donc chanté, colorié et joué dans le premier TER. Les passagers, au départ, avaient fui mon wagon en voyant mes jeunes compagnons de voyage. Mais celles et ceux qui sont restés ont pu profiter des bavardages incessants de ma fille… Son petit frère, quant à lui, a écouté sa sœur et a fait des sourires à celles et ceux qui le regardaient.

Le changement de train a été un peu compliqué : j’étais très chargée, il faisait chaud mais nous avons traversé la gare et pu prendre le deuxième train à temps.

Ma fille avait besoin de se dégourdir les jambes. Je me suis donc installée dans l’espace près des toilettes, où on peut mettre des vélos. Par chance, il n’y en avait pas et elle a pu danser, se promener, jouer sur le sol à sa guise et bavarder avec de charmantes vieilles dames. Quant à son frère, il a tété et s’est endormi dans l’écharpe.

Voyager seule avec ses enfants n’est pas de tout repos, mais ça crée des souvenirs. Et ça donne envie de repartir ! »

 

 

Cela me fait vraiment plaisir de voir que beaucoup de filles ou de mamans adorent voyager ensemble. En lisant tout ces témoignages, je me rends compte que je me suis retrouvée dans pas mal d’entre eux. J’ai aussi compris à quel point on est toujours plus à l’aise quand on voyage avec sa maman. Je trouve toujours que le voyage est beaucoup moins stressant que lorsqu’on voyage avec des amis ou avec son copain (ou mari). Les rires, les disputes, les moments de doute sont tellement différents quand on est avec elle. Et même si parfois on n’a pas toujours le même rythme et qu’il faut s’adapter au sien, cela nous permet aussi de profiter de choses ou de moments qu’on ne peut vivre qu’avec elle.

J’espère que tous ces témoignages vous auront touchés autant que moi et encore bonne fête à toutes les mamans. ♡ ♡

 

Et un grand MERCI à toutes les blogueuses qui ont acceptées de participer à mon premier article collaboratif. 

Myriam

Myriam

Passionnée de Photographie depuis ma tendre enfance, et après une licence en arts de la scène, spécialisée en photographie, je suis partie un an aux états unis. Depuis je ne rêve que de voyages, que de partir à l'autre bout du monde. Alors dès que possible, je prends mon appareil photo, mon billet d'avion, et je m'en vais là où mes coups de cœur m’emmèneront.

11 Comments

  • Kiara Papillon

    Merci pour ce partage.
    Quand j’ai écrit mon témoignage, j’ai dit à mon conjoint que je repartirai bien, quelques jours, seule avec les enfants. Un moment rien qu’a nous. Toujours en train !

    27 mai 2018 at 14 h 06 min
    • Myriam
      Myriam

      Merci d’avoir écrit ce texte et j’espère que tu auras l’occasion de repartir bientôt en train avec tes enfants 🙂

      2 juin 2018 at 16 h 13 min
  • Micheline

    Très beaux témoignages touchants , je souhaite à filles et mères de partager des moments inoubliabes .Bravo et merci à toutes

    27 mai 2018 at 16 h 03 min
  • Itinera Magica

    Merci beaucoup pour ton magnifique article inspirant ❤️

    27 mai 2018 at 22 h 12 min
    • Myriam
      Myriam

      Merci à toi pour ton joli témoignage et ton engouement pour cet article 🙂

      2 juin 2018 at 16 h 14 min
  • Moietmeszeles

    Magnifiques témoignages ! Je vous souhaite à toutes un grand bonheur ! Merci pour ce partage d´émotion 😘

    28 mai 2018 at 6 h 14 min
    • Myriam
      Myriam

      Merci à toi d’avoir apprécié cet article et d’avoir pris le temps de laisser ce commentaire 🙂

      2 juin 2018 at 16 h 14 min
  • tiphanya

    Que de beaux moments partagés ici !

    28 mai 2018 at 8 h 53 min
    • Myriam
      Myriam

      Ouii super témoignages et encore merci pour ta participation 🙂

      2 juin 2018 at 16 h 17 min
  • Mademoiselle vagabonde

    Que de beaux témoignages. Ma maman est partie quelques mois avant notre voyage en Espagne. Celui ci aurait du être notre 1er voyage ensemble.
    Profitez à fond de ces instants.

    28 mai 2018 at 21 h 58 min
    • Myriam
      Myriam

      Triste de savoir que tu n’ais pas pu faire ce voyage avec ta maman 🙁 Merci à toi en tout cas d’avoir pris le temps de laisser un petit commentaire.

      2 juin 2018 at 16 h 16 min
LEAVE A COMMENT

Laisser un commentaire