Un week end à Édimbourg

Où aimeriez vous voyager?

Regarde si le voyage que tu souhaites faire est sur mon site :)

Un week end à Édimbourg

  C’était la toute première fois que je me rendais en Écosse. Au départ j’aurais pensé y aller uniquement pour voir le lac du Loch Ness. Finalement on avait décidé de se faire à la place un mini tour de l’Europe et notre première étape était Édimbourg où on restait seulement trois jours.

 

IMGP3127

 

Très facile pour s’y rendre, on a pris un vol direct de Lyon avec Easyjet. En 2h15 on était là-bas. Une fois arrivées, le plus simple a été de prendre un bus express pour rejoindre le centre. Cependant celui-ci a été remplacé par le tramway, qui vous coûtera 5 pounds, ou 3 pounds pour les enfants. Ne faites pas comme moi : Ma première erreur avant de partir fut de ne pas vérifier le temps qu’il ferait là bas. C’était le mois de Juin, et je pensais que le temps serait clément. Mais pas du tout. A peine arrivées, on s’est pris une rafale, un torrent de pluie qui dégoulinait de partout, on était plus que trempées (même avec un parapluie à la main). Au centre-ville, on a du prendre un second bus pour rejoindre notre maison d’hôte. Il faut dire qu’avec les vêtements et les valises plus que mouillées, on avait juste hâte c’était d’arriver.

  Hébergement 

On avait opté pour un bed and breakfast  à Édimbourg car les hôtels étaient soit trop chers soit tous pris (il faut s’y prendre tôt pour réserver). Je l’avais trouvé sur Booking.com.

On s’est retrouvé dans une maison typiquement écossaise, avec des hôtes très gentils. La chambre était un peu petite, avec la salle de bain insérée à l’intérieur, mais ça restait tout de même confortable. Le matin le petit déjeuner était servi dans une pièce à part, où on pouvait choisir ce que l’on préférait avec tout ce qu’il y’a de plus typique en Écosse: eggs, beans, toast, bacon…

 

  Tour de la ville

bus cityMon amie qui m’accompagnait préférait prendre un bus touristique, les fameux city sightseeing, pour faire le tour, alors je l’ai suivie. Vous savez les bus où on peut descendre à chaque point de vue intéressant, remonter au prochain arrêt, avoir des petits écouteurs qui vous racontent l’histoire de la ville.

Personnellement je préfère marcher, mais vu qu’on était fatigué (oui, on avait pas eu de vacances depuis un moment), ce n’était finalement pas un si mauvais compromis. Mais ce n’est pas une grande ville, donc si vous préférez tout faire à pied, n’hésitez pas !

 

 Visite de la ville 

Le centre historique (appelé Old Town)  de Édimbourg n’est pas très grand et largement faisable à pied.

 

gallerie reine

 

La plus grande rue piétonne de la ville part du haut du château et descend par la Royal Mile jusqu’au palais HolyroodHouse. C’est le palais de la reine d’Angleterre (entrée 11,60pounds, 10,60 réduit, 7pounds pour les enfants) lors de ses séjours en Écosse. A l’heure du Tea time, c’est à dire à 5 p.m vous pourrez aller boire le thé 😉  Elle fut également la résidence de Marie Stuart, reine d’Écosse. La rue piétonne est certainement l’endroit le plus rempli, et les rues sont très animées. Vous pouvez assister à des petits spectacles de rues originaux, voir comiques. Vous trouverez aussi plein de petites boutiques typiquement écossaises, avec des produits typiquement écossais! 😉

 

IMGP3191

rues animees

IMGP3192

vitrine

 

  Visite du château 

Le château qui surplombe la ville d’Édimbourg est magnifique à l’extérieur et à l’intérieur, il a gardé tout le charme authentique écossais et a été bien conservé.

Vous pouvez le visiter tous les jours, le prix est de £16.50, 13,20 réduit, et 9.90 pour les enfants. Pensez à réserver en ligne, cela vous évitera la queue à l’entrée. Vous avez des expositions plus ou moins intéressantes à l’intérieur comme le musée national de la guerre, les bijoux de la couronne et même visiter les prisons.

 

chateau2

 

A 13 heures, on a eu la chance d’assister au « one o’clock gun » petite cérémonie militaire où un coup de canon est tiré pour rappeler au marin l’heure exacte.

 

prison

one olock gun

 

 Pub et spécialité écossaise

 

pub

Pour vous sentir à votre tour Scottish, alors n’hésitez pas à vous rendre dans les pubs du centre ville; Vous en avez plusieurs qui ont ouvert il y a fort longtemps comme The White Hart Inn le plus vieux pub de Edimbourg, où on s’est arrêté manger un bout. Par contre ils connaissent pas trop les jus de fruits ou l’eau, pour le repas ils sont tous à la bière.

Et surtout ne repartez pas d’Écosse sans goûter à leur plat le plus typique qu’on puisse trouver ici, le haggis qui est composé de pommes de terre avec des abats de moutons. J’avais un peu peur au début ( je ne savais pas ce qu’il y avait à l’intérieur), mais finalement, après hésitation, ce fut très bon (mais je crois qu’ils avaient remplacé le mouton par du boeuf…).

 

haggis

pub2

 

 Tour Real Mary King’s Close 

ghost tourPour sortir un peu le soir, je vous propose de faire un tour un peu spécial et de visiter les petites ruelles qui sont en dessous de la ville d’Édimbourg. On a payé pour le tour Real Mary King’s Close (prix £12,75, réduit à £11,25, et enfants £7,25). Vous en avez d’autres qui vous proposent une attraction semblable, ou de faire un tour fantôme dans la ville. C’est bien évidemment touristique, mais on a passé un bon moment à écouter l’histoire de l’écosse, avec les épisodes de la peste, et la visite des catacombes.

Notre hôte était sympathique et drôle, mais il parlait vite avec son accent Scottish. Je dois bien reconnaitre que parfois j’ai un peu décroché. Pour ceux qui ne parlent pas un mot d’anglais, ne paniquez pas vous pouvez demander un audioguide en Français. Les photos ne sont pas autorisées, vous avez le droit à la fin de la visite à vous faire prendre en photo à l’intérieur mais évidemment pour la récupérer il faudra sortir le porte monnaie également.

 

 Musées d’art 

Pour les amateurs d’arts, vous avez deux galeries nationales qui vous attendent à Édimbourg:  le National Gallery Of Scotland et le Scottish National Portrait Gallery. Tout comme en Angleterre, les visites de ces musées sont gratuites, et seules les donations permettent à ces galeries de continuer à exister, donc n’oubliez pas de laisser une petite pièce au passage.

3 jours en écosse se fut bien court, promis j’y retourne, pour aller voir Nessie, l’emblême de tout un peuple. Et j’aimerais bien m’aventurer à dormir dans un château hanté… 😉

 

Mon petit plus: pour tous ceux qui aiment la randonnée et le trekking, vous pouvez vous balader dans les contrées mythiques de l’Ecosse. Je suis sûre que tous les amoureux de la nature sortiront ravis. Pour vous donnez quelques idées ou pour organiser des trekkings, vous pouvez toujours visiter ce site http://www.hillwalktours.fr/randonnee-ecosse/.

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Myriam

Myriam

Passionnée de Photographie depuis ma tendre enfance, et après une licence en arts de la scène, spécialisée en photographie, je suis partie un an aux états unis. Depuis je ne rêve que de voyages, que de partir à l'autre bout du monde. Alors dès que possible, je prends mon appareil photo, mon billet d'avion, et je m'en vais là où mes coups de cœur m’emmèneront.

3 Comments

  • Philippe Massart

    Préparant un citytrip là-bas, je prends bonne note de tous ces conseils 🙂 (avant, j’espère, une découverte plus approfondie du reste de l’Ecosse)

    13 février 2017 at 21 h 05 min
    • Myriam
      Myriam

      Super! J’aurais bien aimé aussi parcourir un peu plus l’écosse… j’espère que tu passeras un bon séjour 🙂

      15 février 2017 at 2 h 25 min
  • misseswanderlustpro

    Merci pour ces conseils, je pars dans quelques jours et j’ai bien pris note 🙂

    25 février 2017 at 18 h 28 min
LEAVE A COMMENT

Laisser un commentaire