Trois jours à Berlin

Où aimeriez vous voyager?

Regarde si le voyage que tu souhaites faire est sur mon site :)

Trois jours à Berlin

Comme le côté Ouest de l’Allemagne avait été visité depuis longtemps (Francfort, Fribourg), Berlin m’appelait à son tour, et lorsque j’ai décidé de faire un petit tour d’Europe, je ne pouvais que faire un arrêt dans la capitale Allemande. Son histoire m’avait tellement interpellé lors de mes cours d’allemand que j’étais prête à faire enfin connaissance avec elle. Je dois dire qu’elle m’a surprise, elle a un côté un peu bipolaire où on ne peut que constater la différence entre ce qui était l’Allemagne de l’est et de l’ouest. Cette différence est tellement flagrante qu’elle m’a sauté aux yeux dès mon arrivée entre le côté moderne de l’ancien Berlin Ouest et les bâtiments mal entretenus, gris, et les tuyaux qui surplombent les rues dans l’ex Berlin-Est. Je vous présente dans cet article les différents endroits que j’ai eu le temps de voir pendant ces trois jours de City trip.

 

murberlin2

 

Alexanderplatz et la Fernsehturm

C’est la première place que je suis allée voir en arrivant à Berlin et c’est certainement l’un des endroits les plus fréquentés de Berlin. Elle faisait partie de l’ancien Berlin-Est, et je dois bien avouer que les bâtiments qui ont mal vieillis aux alentours nous le rappelle bien. Vous avez énormément de boutiques dans le coin et également un grand centre commercial juste à côté. Arrêtez vous un instant pour admirer la belle horloge Universelle Urania de Erich John établie en 1969.

 

alexanderplatz

 

Mais dans le coin ce qui m’a le plus fasciné, c’est bien la fameuse et célèbre fernsehturm qui a été construit dans l’ex-RDA et qui permettait d’émettre les signaux de télévision.  Il est possible de prendre un billet pour accéder au haut de la tour (la plus grande de toute l’Allemagne) et avoir un point de vue absolument fantastique sur toute la ville.(19 euros la montée /12 euros enfants, prix réduits si vous venez tôt le matin ou tard le soir). Le petit plus que j’aurais bien aimé faire, c’est de tester le restaurant panoramique qui grâce à une légère rotation vous permet d’admirer la ville entière.

 

fernsehturm fernseturm2

 

 

Le Reichstag et la porte de Brandebourg

Sans aucun doute ce sont les deux plus gros emblèmes et symboles de la ville avec le fernsehturm et méritent un arrêt pour les voir de près. Le bâtiment du Reichstag est devenu le palais du parlement, et malheureusement il n’est pas possible de le visiter, à part la coupole en verre (pensez à réserver à l’avance). La porte de Brandebourg n’est pas très loin, elle a aussi un passé douloureux et faisait partie intégrante du mur de Berlin. Aujourd’hui elle se trouve devant une place piétonne où les gens s’arrêtent pour prendre le temps de vivre. De nombreux jeunes danseurs ou chanteurs se produisent dans la rue, et les passants s’assoient pour les regarder ou les écouter.

 

Reichstag-berlin

porte-de-brandenbourg

 

Charlie Check point et le Mur de Berlin

 

Quand vous arrivez au charlie check point, c’est comme si tous vos cours d’histoire vous revenait en tête et que vous réalisez que vous êtes à un endroit qui a joué un grand rôle pendant la guerre froide. (Même si ce n’est pas le réel check point qui est conservé ailleurs). Beaucoup de segments du mur ont été peints et sont présentés à divers endroits de la ville où ils tiennent encore debout.

 

murberlin

checkpointcharlie2

checkpointcharlie3

 

Lorsqu’on se balade le long des pans de ce « mur de la honte », surtout devant l’East Side gallery qui se trouve le long du fleuve berlinois le Spree, on se sent submergé d’émotions. On ne peut s’empêcher de penser à toutes ces personnes qui ont perdu la vie juste pour avoir tenté de traversé ce mur dans l’espoir de rejoindre enfin leur famille. C’est un peuple entier, une ville entière, des amis, des parents séparés de leurs enfants, des frères et sœurs séparés par ce seul et unique mur. C’est celui-là même qu’on vient voir, admirer et vérifier qu’il a vraiment existé. C’est à cet endroit où de nombreux artistes du monde entier ont peint ou fait des graffitis pour exprimer leur sentiment face à ce mur. Près de celui-ci, vous pouvez voir le plus beau pont de la ville l’Oberbaumbrücke qui traverse le fleuve de Berlin.

murberlin (2)

murdeberlin3

mur-de-berlin

pont-de-berlin

Le palais de Charlottenbourg

Il est un peu à l’extérieur de la ville, mais je voulais absolument m’y rendre pour voir un autre aspect de l’histoire de Berlin. Vous pouvez y rendre rapidement et facilement en métro. Il est possible de voir certaines parties du palais notamment les appartements de la Reine Sophie-Charlotte, mais aussi les beaux jardins qui l’entourent. (12 euros l’entrée / 9 euros tarifs réduits).

palais-de-charlottenburg

palais-de-charlottenbourg

charlottenburg

Postdam, le berlin moderne

Berlin ce n’est pas seulement de vieux bâtiments, de vieux édifices historiques datant de la guerre froide, c’est aussi une ville en reconstruction, une ville qui petit à petit se remet de son histoire tragique. Pour oublier toute cette tragédie, elle essaye de nous proposer une nouvelle vision beaucoup plus moderne de la ville. Et c’est le quartier où se trouve la Postdam platz qui a été choisi pour incarner la modernité. Avec ses buildings de verre et l’impressionnant Sony Center, c’est ici que la jeunesse berlinoise sort.  Les jeunes se baladent à vélo dans le coin, beaucoup de restaurants ou de petits bars nous offrent un moment sympathique. C’est aussi l’endroit préféré des amateurs de shopping et de tous les cinéphiles.

 

potzdamplatz postdamplatz2

 

Je ne dirai pas que je n’ai pas aimé parce que la ville en soit est très intéressante, mais j’ai été surprise par cette démarcation très nette entre l’ex Berlin Est et Ouest. Certains berlinois ont été très agréables et venaient me voir pour m’offrir leur aide quand ils me voyaient perdue avec ma carte, d’autres ne parlaient pas anglais dans certains restaurants et préféraient me snober… Le coût de la vie à Berlin est encore bon marché comparé à certaines villes allemandes. Par exemple, je me souviens avoir payé 4 euros pour des sushis à emporter, alors qu’ailleurs j’en ai avais jamais vu en dessous de 10 euros.

 

L’hébergement:

  • J’ai pris une maison d’hôte, pension de famille, Pension Regenbogen, prix très raisonnable (126 euros pour deux nuits dans une chambre double avec douche et wc). La pension est un tout petit peu excentrée, mais proche du métro et du train de banlieue et en quinze minutes le métro nous emmenait au centre ville.

Transport:

  • Le métro (U-bahn) est très bien desservi : 2.70 euros le billet, 6.90 euros la journée (1.70 tarifs réduits / 4.70). Pour en savoir plus, je vous recommande d’aller sur le site officiel en français, où vous aurez toutes les informations nécessaires pour les transports en provenance des aéroports https://www.berlin.de/fr/transports-en-commun/

 

colonne-de-la-victoire-berlin

Colonne de de la victoire

memorialsoldatberlin

Mémorial des Soldats, Berlin

 

 

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Myriam

Myriam

Passionnée de Photographie depuis ma tendre enfance, et après une licence en arts de la scène, spécialisée en photographie, je suis partie un an aux états unis. Depuis je ne rêve que de voyages, que de partir à l'autre bout du monde. Alors dès que possible, je prends mon appareil photo, mon billet d'avion, et je m'en vais là où mes coups de cœur m’emmèneront.

3 Comments

  • Micheline

    Article bien documenté

    11 juillet 2016 at 14 h 44 min
  • Florian

    Je reviens également d’un week-end à Berlin et j’ai adoré 🙂

    22 juillet 2016 at 14 h 05 min
    • Myriam
      Myriam

      Tant mieux 😉 C’est vrai qu’ en même temps je connais peu de gens qui ont été déçus par la ville …

      23 juillet 2016 at 19 h 54 min
LEAVE A COMMENT

Laisser un commentaire