Visite de Monaco entre palais princier, bling bling et nature.

Où aimeriez vous voyager?

Regarde si le voyage que tu souhaites faire est sur mon site :)

Visite de Monaco entre palais princier, bling bling et nature.

Bien que je sois allée de nombreuses fois en Côte d’Azur à Cannes ou à Nice, je ne me suis rendue qu’une seule fois à Monaco et je n’y suis restée que quelques heures. C’était il y a dix ans. Alors à force de prendre l’autoroute pour me rendre en Italie et m’arrêter à la dernière aire d’autoroute du côté français pour regarder de haut la ville, j’ai décidé cette fois-ci de visiter un peu plus en profondeur et cette fois-ci en bas cette petite principauté.

La principauté de Monaco (de son nom exact) est un petit état situé à la frontière française/italienne et où 37000 personnes vivent dans 2km². C’est d’ailleurs le deuxième état le plus petit du monde après le Vatican.

Pour être totalement honnête avec vous, je dois vous avouer que je n’ai jamais vraiment été attirée par cet endroit. Je me rappelle m’être sentie étouffée au milieu de ces immenses buildings. Et surtout, me retrouver au milieu de Ferrari et autres voitures de luxe n’a jamais été mon truc. Mais j’avais envie de retenter l’expérience et de voir si j’apprécierais mieux cette fois-ci ma visite.

 

Jardin Japonais, petit coin de nature au milieu des buildings à Monaco

En me baladant le soir à Monaco, j’ai vu le panneau d’entrée de ce petit jardin japonais et comme je les affectionne tout particulièrement, je suis retournée dès le lendemain matin le voir. L’entrée est gratuite et très peu de monde étaient présents ce jour-là.

D’après une plaque commémorative installée dans le jardin, ce serait la princesse Grâce qui en avait fait la demande. Un souhait qui ne sera pas exaucé de son vivant malheureusement. Mais le prince Renier a décidé tout de même de le construire et il fut inauguré en 1994.

La tâche de l’aménagement fut incombé à Yasuo Beppu qui transforma une dalle de béton en un jardin zen et resplendissant tout en respectant l’art et la maîtrise des jardins traditionnels japonais. On y retrouve avec plaisir les éléments principaux d’un jardin japonais comme un étang avec son petit pont, la coupe des arbres précis et un salon de thé (fermé quand j’y étais). Il faut savoir que tous les bois, lanternes, et bambous proviennent directement du Japon.

Cette rencontre improbable entre ce petit jardin zen et harmonieux avec les magnifiques cerisiers en fleurs et en arrière plan ces gros immeubles nous offre un point de vue unique et plus qu’agréable en bord de mer.

 

Jardin japonais monaco

Jardin japonais monaco

Jardin japonais monaco

Jardin japonais monaco

Jardin japonais monaco

 

Monte-Carlo son casino, ses magasins, et son luxe

C’est plutôt amusant de voir le contraste entre les différents quartiers de la ville en si peu de temps. Après avoir avoir pris  tout mon temps dans le jardin japonais, j’ai continué ma balade à Monaco dans le quartier de Monte-Carlo. N’étant pas une joueuse, j’ai préféré rester devant le casino pour admirer l’œuvre de Anish Kappoor, l’auteur du célèbre The Cloud à Chicago.

Puis, j’ai continué ma promenade entre les devantures de magasins de luxe avant de descendre le long du port pour profiter un peu de l’air marin et admirer les grands yachts au loin. Pour les amateurs de formule 1, vous pouvez vous approcher des gradins qui sont destinés à cette célèbre course automobile avant de vous rendre au rocher.

Attention, cependant à ne pas confondre Monte-Carlo et Monaco. Beaucoup de personnes pensent à tord que c’est une ville de la principauté ou que c’est son deuxième nom alors qu’en fait ce n’est seulement qu’un quartier de Monaco. 

 

monaco le rocher

monaco le rocher

monaco le rocher

 

Le rocher et son palais princier.

La montée peut être un peu rude si vous n’êtes pas très habitué à marcher et à grimper, mais en dix minutes vous serez en haut du rocher devant le palais princien. Il est d’ailleurs le plus ancien quartier monégasque. Le rocher culmine à plus de 60 mètres au dessus de la mer, et le palais a été édifié sur l’ancien emplacement d’une forteresse médiévale. De cette hauteur, vous aurez une vue magnifique sur la mer, le port et les toits de la ville. Puis juste en vous retournant, vous tomberez nez à nez avec le célèbre palais princier qui appartient à la famille Grimaldi depuis 1297.

J’ai adoré me balader dans ce quartier plus authentique et moins tape-à-l’œil avec des maisons dont les façades colorées vous enchantent. Elles ont gardé le charme méditerranéen et spécifique à la côte d’azur et aux villes italiennes. Vous avez plein de petits magasins de souvenirs et quelques restaurants pour vous restaurer. En continuant ma marche, je suis tombée sur le musée océanographique qui m’a été conseillé par beaucoup de personnes. N’ayant pas eu le temps, je ne me suis pas arrêtée avec regret. Je ne suis pas restée très longtemps dans ce coin, car le vent soufflait tellement fort que j’étais à deux doigts de m’envoler ! Et malheureusement à cause des fortes rafales, les jardins sur les pentes étaient fermés.

J’ai tout de même pu apprécier me perdre dans les petites ruelles serrées et prendre le temps de photographier ce décor si plaisant.

 

 monaco le rocher

 monaco le rocher

 monaco le rocher

 monaco le rocher

 monaco le rocher

 monaco le rocher

 monaco le rocher

 monaco le rocher

 monaco le rocher

 monaco le rocher

 

☞ Idée Food : 

En retournant à notre point de départ, je suis tombée par hasard sur un bistrot du nom de BOCO dont le concept m’a tout de suite emballé. Cette enseigne propose des plats élaborés par des chefs et servis dans des bocaux. Vous prenez le bocal de votre choix qui sont en libre-service, et une fois que vous l’avez payé, vous pouvez aller vous asseoir pour le déguster en toute tranquillité. Le prix reste abordable pour des produits frais et plein de saveurs.

25bis Boulevard Albert 1er, 98000 Monaco

 

boco monaco

boco monaco

 

Myriam

Myriam

Passionnée de Photographie depuis ma tendre enfance, et après une licence en arts de la scène, spécialisée en photographie, je suis partie un an aux états unis. Depuis je ne rêve que de voyages, que de partir à l'autre bout du monde. Alors dès que possible, je prends mon appareil photo, mon billet d'avion, et je m'en vais là où mes coups de cœur m’emmèneront.

2 Comments

  • Micheline

    Très sympa et belles photos 😍😍😍😍

    23 janvier 2019 at 21 h 55 min
  • Stéphanie

    Je n’y suis jamais allée mais j’adorerais! tes photos confirment mon envie de visiter Monaco 🙂

    26 janvier 2019 at 18 h 53 min
LEAVE A COMMENT

Laisser un commentaire