City guide et itinéraire de trois jours dans la ville de Chicago

Où aimeriez vous voyager?

Regarde si le voyage que tu souhaites faire est sur mon site :)

City guide et itinéraire de trois jours dans la ville de Chicago

Avant de voir Chicago, je savais déjà que je l’aimerais beaucoup, mais je ne m’attendais pas l’apprécier autant. Je devais passer seulement trois jours dans la ville, alors j’ai décidé de prolonger mon séjour pour rester une quatrième journée. Je souhaitais profiter de l’atmosphère si spéciale de cette grande mégalopole américaine tellement moderne mais qui a su garder une trace de son héritage italien.

J’avais en tête une ville qui était restée à l’époque de la prohibition avec des vieilles maisons ou des vieux buildings qui datent du début du siècle en briques rouges. Je pensais à tord que toute la ville tournait autour de l’époque d’Al Capone et autres mafieux ultra-connus des années 30. Pourtant quand je suis arrivée sur place, je me suis dit que je m’étais légèrement trompée.

En plus, d’être un exemple d’architecture, une ville pleine de jazz, elle nous propose une grande diversité culturelle et les nombreux musées de la ville sont tous plus intéressants les uns que les autres.

 

Il faut être préparé à Chicago aux changements de temps soudain. Vous allez voir que le brouillard peut être souvent dominant, puis finalement, il peut se dissiper en fin de journée. Et à l’inverse, il fera beau le matin, et d’un coup il se mettra à pleuvoir. Vous verrez d’ailleurs sur mes clichés ces changements de temps.

 

Go Chicago Card: 

J’ai alors commandé en ligne ma carte Go Chicago Card pour trois jours au tarif de 184 $/ adulte. Certes, je reconnais qu’elle n’est pas donnée, mais lorsqu’on compare le prix exorbitant pour chaque entrée de musée, elle est très rentable. Elle vous donne droit de rentrer gratuitement dans 25 attractions les plus visitées de la ville.

 

chicago skyline building

 

Première journée à Chicago

Avant de me rendre au centre-ville, j’ai préféré commencer par visiter les musées extérieurs de la ville. Le plus simple reste une voiture de location pour se déplacer, notamment pour la maison de Franck Lloyd Wright:

Visite de la maison et du studio Frank Lloyd Wright:

Je me suis présentée à l’intérieur de la boutique pour récupérer mes tickets avec ma carte et choisir notre heure de visite. Vous en avez une à peu près toutes les 30 minutes. Il faudra alors patienter avant que votre guide ne vous réunisse tous. Elle nous a ensuite tous emmené jusqu’à l’entrée de la maison et a commencé à nous faire une visiter de chaque salle de maison. On peut facilement s’imaginer à l’époque où vécut l’architecte avec des photos en noir et blanc de chaque pièce qui datent d’avant la restauration de la maison. C’était fort intéressant et pendant 1 heure, on a écouté avec grand intérêt les explications en anglais de notre guide. Pour en savoir plus sur Franck Lloyd Wright et l’architecture, vous pouvez lire mon autre article sur Chicago Chicago et ses buildings : un exemple d’architecture américaine..

 

 Franck Lloyd Wright architecture chicago

 Franck Lloyd Wright architecture chicago

 

Musée des sciences et de l’industrie:

Il se trouve vraiment en dehors du centre, et j’ai pris la voiture pour m’y rendre. Je ne voulais pas payer le parking qui était trop cher, alors je me suis garée à l’extérieur du musée dans les rues qui se situent en face. Vous pouvez payer directement au parcmètre ce qui revient toujours moins cher que les 16$ du parking officiel.

J’ai été surprise par ce musée qui est extrêmement grand. C’est d’ailleurs le plus grand des Etats-Unis. Il vous faudra être patient à l’entrée pour récupérer vos billets. Il est tellement immense que je ne suis même pas sûre qu’une journée entière suffirait pour tout voir. Un film en IMAX est inclus si vous avez la Chicago card (les films diffusés sont les mêmes que dans les musées de science aux Etats-Unis).

Vous serez certainement impressionné par le fameux sous-marin (en supplément si vous voulez visiter l’intérieur) ou encore par la reproduction d’une mine. Pour ma part, j’ai adoré la partie sur le climat et les phénomènes météorologiques. Vous pouvez même expérimenter une simulation d’une tornade. On ne voit pas le temps passé, tellement vous avez de choses à découvrir. Par contre, il est très facile de se perdre, et c’est parfois frustrant de ne pas pouvoir prendre le temps de tout voir. Je vous conseille de regarder à l’avance le plan pour savoir quelles expositions pourront vous intéresser.

 

musee sciences industrie chicago

musee sciences industrie chicago

musee sciences industrie chicago

 

Planétarium Adler:

Il se trouve en bord du lac Michigan proche de l’Aquarium et du Field Museum. J’ai fait plusieurs planétariums aux Etats-Unis et je reconnais avoir été un peu déçue par celui-ci. Il m’a paru un peu vide et à part les films diffusés dans le dôme, le reste s’adressait plutôt à un public jeune. Je pense qu’il reste  intéressant si vous voyagez avec des enfants.

Finalement de ma visite, je retiendrais principalement, malgré la pluie et le brouillard, la jolie vue sur la skyline de Chicago à l’extérieur du Planétarium Adler.

 

Planétarium Adler

Planétarium Adler skyline chicago

Planétarium Adler skyline chicago

 

The Field Museum:

The Field Museum est le musée d’histoire naturel qui se situe dans l’ensemble de bâtiments connu sous le nom de Museum Campus (tout comme le planétarium). Dès l’entrée, vous ne pourrez pas manquer  Sue le plus grand squelette de Tyrannosaurus rex actuellement connu dans le monde. Il est composé en plusieurs parties et j’ai adoré la partie anthropologie. Sinon, vous avez comme dans bon nombre de musées d’histoire naturel une partie sur l’évolution, la géologie et même ici la botanique. Je l’ai trouvé intéressant et plutôt complet.

 

The Field Museum chicago

The Field Museum chicago

The Field Museum chicago

 

Deuxième journée

Après cette première journée en dehors du centre-ville, j’ai décidé de consacrer ma deuxième journée aux attractions proches de toutes les commodités et surtout les musées d’art.

Institut d’art de Chicago:

Il se trouve à hauteur du Millenium Park et on le retrouve juste en face du début de la route 66 et son fameux panneau mythique. Il faut savoir aussi que c’est le deuxième plus grand musée d’art après le Metropolitan Museum of Art de New York.

Malgré les nombreux musées d’art que j’ai fait, je dois vous avouer que j’ai adoré celui-ci. On aurait dit qu’il était fait pour moi. J’ai surtout apprécié au sous-sol l’exposition photographique avec de nombreuses reproductions de photographies d’auteurs américains, mais aussi français.

Vous retrouvez des œuvres incroyables de tous les mouvements artistiques en passant par des peintres comme Monet ou Renoir, mais aussi Edward Munch ou Andy Wharol. Je ne savais plus où donner la tête tellement la collection est exceptionnelle. Et surtout, j’ai été plus que ravie de voir en vrai le célèbre tableau « American Gothic » de Grant Wood.

 

art institute chicago

art institute chicago

art institute chicago

art institute chicago route66

Début de la route 66 en face du Art Insitute

 

Skydeck Chicago :

Cet observatoire se trouve dans la plus grande tour de la ville la Willis Tower. Après une courte attente (enfin tout dépend du jour et de l’heure), je suis allée jusqu’au 103 ième étage de la tour pour aller admirer la vue à 360 degrés. J’ai eu de la chance, car le soleil était au rendez-vous et le brouillard s’était dissipé. Le petit plus dans cette visite est évidemment  le Ledge qui est une sorte de balcon totalement vitré. Vous pourrez ainsi voir la ville à travers les vitres en dessous de vos pieds!

 

Willis tower skydeck chicago

Willis Tower vue de loin

Willis tower skydeck chicago

 

Musée d’art contemporain:

Si vous avez vu l’art Institute avant, vous allez sûrement être déçu. Il est assez pauvre en terme d’œuvres. Vous pourrez tout de même admirer un Andy Wharol et quelques autres œuvres intéressantes. Finalement, j’ai préféré les expositions temporaires au reste. Je suis restée avec un avis plutôt mitigée, mais ce qui est sûr c’est que si vous avez du mal avec l’art contemporain, celui-ci aura du mal à vous convaincre.

 

musée art contemporain chicago

musée art contemporain chicago

musée art contemporain chicago

musée art contemporain chicago

 

Troisième journée entre la Navy pier et le Millenium Park

Navy pier et la grande roue centenaire :

Pour commencer la journée, c’est plutôt agréable de se diriger vers la Navy pier. Cette jetée a été transformée en grand parc d’attractions, et plusieurs musées ont vu le jour comme le musée des enfants. On retrouve également à l’est le phare de Chicago qui date de 1893. Grâce à la carte, on peut avoir accès aux attractions et un billet pour faire un tour de la grande roue centenaire. Je n’ai pas hésité et même si j’étais toute seule, j’ai adoré voir la ville de haut et avec une certaine distance. Le reste des attractions sont plutôt destinées aux enfants.

 

Navy pier chicago

Navy pier chicago

Navy pier chicago

Navy pier chicago

 

Croisière Architecture:

Je vous en parle plus longuement dans mon autre article dédié à l’architecture de Chicago, mais je vais essayer de vous décrire mon expérience ici. Après avoir testé la grande roue centenaire, je suis allée chercher mes billets. La personne m’a alors expliqué où prendre le bateau, mais je n’ai pas bien compris ses explications et j’ai failli louper la dernière croisière de la journée. En fait, le quai ne se trouvait pas au même endroit que les autres, et il vous faudra diriger plus vers le centre à Michigan Avenue.

(Si vous souhaitez réserver uniquement la croisière, vous pouvez passer par ce lien Croisière sur la Chicago River : découverte des Gratte-Ciel et de l’Architecture de Chicago)

La croisière dure environ 75 minutes, et pendant tout ce temps-là, vous aurez le droit à des anecdotes et explications en anglais de la part de notre capitaine. C’était vraiment captivant et intéressant. Je n’ai pas vu le temps passé, et en plus j’ai eu de la chance qu’il fasse beau. (Par contre, si vous ne parlez pas anglais, il est fort probable que vous ressortez un peu frustré de la balade). Cette croisière m’a permis de découvrir la ville sous un autre angle.

 

croisiere architecture river chicago

croisiere architecture river chicago

croisiere architecture river chicago

croisiere architecture river chicago

 

 

Balade dans le centre-ville:

  • Millenium park :

Je me suis baladée deux fois dans le Millenium Park: une fois de journée et une de nuit. Les deux expériences ont été intéressantes, et de nuit vous pourrez apprécier les lumières colorées.

De journée, il ne faudra pas manquer l’oeuvre la plus connue de tout Chicago et certainement un de ses emblèmes : The Cloud, créée par Anish Kapoor. Elle est assez exceptionnelle, mais ce fut plutôt compliqué de pouvoir en profiter tellement elle était entourée par un nombre incroyable de personnes. Vous pouvez faire le tour, regarder votre reflet, et même aller sous l’oeuvre pour la regarder sous un autre angle.

the cloud millenum park chicago

the cloud millenum park chicago

the cloud millenum park chicago

the cloud millenum park chicago

 

  • French market:

Il faudra marcher un peu (environ 30/40 minutes) pour atteindre ce marché qui a bonne réputation. En ce qui me concerne, je ne l’ai pas trouvé plus intéressant que ça. Mais nous, les français dès qu’il s’agit de nourriture, on est dur à convaincre.

 

chicago french market

chicago french market

chicago french market

 

  • Théâtre de Chicago:

Avec la Chicago Card, j’aurais pu visiter l’intérieur, mais je n’ai pas eu le temps de le faire. C’est à contre-cœur que j’ai du renoncer. En tout cas, j’ai adoré l’enseigne rétro qui indique l’entrée du théâtre de Chicago. Il a gardé un côté très « années 30 ».

 

chicago theater

 

360 ° Observatoire Deck:

Après cette longue journée et pour finir en beauté ce voyage, je vous conseille de vous rendre en direction de la Hancock Tower pour se rendre à l’observatoire 360°. Il est moins prisé que le skydeck, et j’ai bien aimé avoir un point de vue différent sur la ville. En supplément et pour les amateurs de sensations fortes, vous pouvez tester le tilt qui vous fera basculer dans le vide. J’ai attendu la fin de soirée pour avoir une vue nocturne. J’ai aimé ce moment où les lumières sont apparues dans toute la ville pour illuminer les immenses buildings et la ville entière.

☞  875 North Michigan Avenue, au 94ième étage du Centre John Hancock, 360 CHICAGO

 

observatoire 360 degres chicago

observatoire 360 degres chicago

 


Idée Food: Pizza Giordano:

Je pense que tout le monde connait le mythe des pizzas de Chicago qui sont vraiment différentes des autres. En fait, vous serez surpris de voir qu’elles ressemblent plus à des quiches qu’à des pizzas. Mais qu’est-ce qu’elles sont bonnes ! Je vous conseille d’aller en commander auprès des restaurants Giordano qui sont les plus réputées de la ville !

 

pizza chicago giordano

 

☞ une quinzaine de pizzeria Giordano réparties dans tout Chicago et aux alentours.

Idée hébergement: Wyndham Grand Chicago Riverfront:

J’ai dormi dans cet hôtel Wyndham qui se trouve dans le centre de la ville et qui donne vue sur tous les bâtiments intéressants de la ville et sur les canaux. Le prix reste raisonnable pour un hôtel 4 étoiles et très bien placé.

☞ 71 E Upper Wacker Dr, Chicago, IL 60601, États-Unis
Liltte Italy:
Si vous avez un peu de temps encore devant vous, je vous conseille d’aller faire un tour dans Little Italy qui vous fera certainement penser aux Chicago des années 30.
little italy chicago
little italy chicago
little italy chicago
Photos de la ville: 
chicago balade
chicago balade
chicago balade
chicago balade
chicago balade


Myriam

Myriam

Passionnée de Photographie depuis ma tendre enfance, et après une licence en arts de la scène, spécialisée en photographie, je suis partie un an aux états unis. Depuis je ne rêve que de voyages, que de partir à l'autre bout du monde. Alors dès que possible, je prends mon appareil photo, mon billet d'avion, et je m'en vais là où mes coups de cœur m’emmèneront.

2 Comments

  • Alaindici

    Belle invitation à visiter le Chicago d’aujoud’hui. Merci pour cet article.

    7 décembre 2018 at 0 h 28 min
    • Myriam
      Myriam

      Merci pour votre commentaire et contente que cela donne envie de visiter cette jolie ville qui le mérite bien.

      17 décembre 2018 at 15 h 00 min
LEAVE A COMMENT

Laisser un commentaire