Auto-cueillette de Fraises au Québec à Saint-Valentin

Où aimeriez vous voyager?

Regarde si le voyage que tu souhaites faire est sur mon site :)

Auto-cueillette de Fraises au Québec à Saint-Valentin

J’ai découvert en vivant à Montréal qu’il était chose commune d’aller faire l’auto-cueillette de fraises lorsque l’été arrive au Canada. Je savais déjà qu’il existait la cueillette de pommes en septembre ou celle des courges et citrouilles pour Halloween pendant le mois d’octobre, mais j’ai appris quelques mois plus tard qu’on pouvait aussi en été faire l’auto-cueillette de fraises, de framboises ou même de bleuets. Comme la fraise est mon fruit préféré (et je suis sûre que je ne suis pas la seule dans ce cas, n’est-ce pas?), j’ai tout de suite eu envie d’aller faire un tour dans les fermes.

J’ai attendu d’avoir un weekend de disponible fin juin-début juillet pour enfin me rendre à mon tour cueillir mes propres fraises. J’ai trouvé une ferme qui avait l’air sympa et bien noté sur internet avant de m’y rendre en compagnie de ma maman venue me rendre visite à Montréal.

☞ Comment se passe une cueillette de fraises?

C’est simple en arrivant à la ferme vous choisissez combien de pots vous souhaitez pour récupérer vous-même vos fraises dans les champs et quand vous avez fini, vous payez au poids les fraises que vous avez récoltées.

C’est en voiture que je me suis rendue à cette ferme « Les Fraises Louis Hébert » qui se trouve à environ 30 minutes de Montréal. Elle est située dans un charmant village du Québec qui répond au doux nom de Saint-Valentin. En plus d’avoir ce joli petit nom, le village est décoré de plein de petits cœurs rouges. Même si c’est un peu kitsch, je suis sûre que vous allez adorer tout comme moi traverser ce petit village.

Le parking était plutôt vide quand nous sommes arrivés et nous avons croisé uniquement deux autres groupes de personnes qui venaient ramasser les fraises en famille. Nous sommes entrées dans le magasin où ils nous ont expliqué comment se passait l’auto-cueillette de fraises. Puis nous nous sommes dirigées en direction des champs. J’ai compris rapidement pourquoi on était plutôt seul. La saison des fraises touchait à sa fin, et la plupart des plants avaient été déjà dévalisés. Je m’en doutais un peu, alors ce n’était pas une grande surprise pour moi. Les champs sont immenses et s’étendent à perte de vue. Seulement une partie est réservée pour l’auto-cueillette de fraises. J’imagine que le reste doit être gardé pour confectionner les produits qu’ils vendent en magasin.

 

auto-cueillette de fraises quebec

auto-cueillette de fraises quebec

auto-cueillette de fraises quebec

auto-cueillette de fraises quebec

auto-cueillette de fraises quebec

auto-cueillette de fraises quebec

auto-cueillette de fraises quebec

 

C’est juste que contrairement au début de saison, on a du un peu plus fouillé au milieu des grandes herbes et des mauvaises plantes pour trouver des jolies fraises. Et à force de se baisser et de chercher tranquillement, on a fini par remplir la plupart de nos petites caissettes. C’était plutôt sympa de se retrouver là à récupérer nous-mêmes les fraises. On peut évidemment les goûter et se faire plaisir tout en ramassant les fraises. Et j’imagine qu’en famille avec des enfants, cela doit être encore plus marrant, et amusant.

 

auto-cueillette de fraises quebec

auto-cueillette de fraises quebec

auto-cueillette de fraises quebec

 

Quand on en a eu assez, et que tout était bien rempli, on s’est dirigé vers la sortie. Un gros panneau nous indiquait où aller et par quel chemin passer pour aller payer et sortir de la ferme. On s’est retrouvé dans la boutique à regarder tout plein de produits à base fraises, comme tout plein de confitures ou de sirops. On avait envie de tout acheter même si les produits étaient un peu chers. On s’est tout de même offert une tarte aux fraises qui venait de sortir du four. Par contre, ce sont les fameuses « pies » à l’américaine. Elles ressemblent plus à des tourtes qu’à des tartes. C’est un peu différent, on est moins habitué à manger des fraises chaudes, mais c’était tout de même bon!

 

auto-cueillette de fraises quebec

tarte-fraise-canada

Sorry pour la photo floue <3

Au final, j’ai trouvé cette expérience vraiment amusante et surtout les fraises sont bien meilleures qu’en magasin et moins chères. Idéale pour les personnes comme moi qui sont fan de fraises, et qui adorent faire de belles tartes aux fraises !

☞ Adresse: Les Fraises Louis Hébert ♥ 978 chemin 4ième ligne, Saint-Valentin, Québec J0J 2E0 ♥

☞ Infos: Début juin pour les fraises, mi-juillet pour les bleuets. Les variétés de fraises dépendent de la saison où vous allez les récupérer.

Myriam

Myriam

Passionnée de Photographie depuis ma tendre enfance, et après une licence en arts de la scène, spécialisée en photographie, je suis partie un an aux états unis. Depuis je ne rêve que de voyages, que de partir à l'autre bout du monde. Alors dès que possible, je prends mon appareil photo, mon billet d'avion, et je m'en vais là où mes coups de cœur m’emmèneront.

1 Comment

  • Micheline

    Souvenirs 😍❤💙💙💚💛💜

    11 juillet 2018 at 12 h 03 min
LEAVE A COMMENT

Laisser un commentaire